Attention : la Dgsn n’est pas auteure de cette communication

Attention : la Dgsn n’est pas auteure de cette communication

Une publication devenue virale sur Facebook notamment laisse croire aux internautes que la Délégation de la sûreté nationale (Dgsn) a mis à la disposition du public deux numéros Whatsapp Dgsn Cartes nationales d’identité pour la délivrance des Cartes nationales d’identité et des passeports. Mais après vérification auprès de la division communication de la Dgsn, cette publication n’émane pas d’elle encore moins le numéro contenu dans les posts.

la Délégation de la sûreté nationale (Dgsn) a mis à la disposition du public deux numéros Whatsapp?

Fin août et septembre 2022, des pages Facebook à l’instar de Carrefour d Intimes informent les internautes de ce que, « *la Délégation de la sûreté nationale (Dgsn)** met à la disposition du public deux numéros Whatsapp a la disposition pour la situation de délivrance de vos CNI et vos passeports il s’agit du numéro 679812278 (Sic) ». La suite du post lequel comptait lundi 5 septembre 2022 plus de 1 200 partages renseigne sur certaines procédures à suivre. D’après l’auteur de la publication, « vous devez filmez votre récépissé et le joindre à l’un des numéros Whatsapp vous allez recevoir l’un des messages suivants votre cas… (Sic) », lit-on. Plusieurs cas de figures sont alors listés dans le reste du post. Mercredi 7 septembre 2022 en fin de journée, cette publication n’était plus visible sur cette page qui compte plus de 5 000 abonnés et qui est présentée comme un espace de partage d’informations.

CAPTURE FAKE

Joint au téléphone par DataCameroon pour se rassurer de l’authenticité de cette publication, l’administrateur de la page Facebook Carrefour d Intimes avoue ne pas en être l’auteur et ne saurait affirmer ou infirmer quoi que se soit à ce propos. « J’ai vu ça dans un groupe Facebook et j’ai vu que ça peut aussi intéresser et aider d’autres personnes, notamment mes abonnés. Raison pour laquelle j’ai aussi publié ça sur le mur de ma page. Et sur la page où j’ai pris ça, c’était d’ailleurs très commenté et partagé ». Notre interlocuteur poursuit, « Je n’ai pas vérifié si le post était authentique ou pas, ou même s’il venait de la Dgsn ou pas Dgsn Cartes nationales d’identité. Je n’ai pas non plus vérifié ce numéro. J’ai noté que dans certains commentaires, les abonnés disent que c’est faux tout ça. Avec votre appel et notre échange en plus, je suis plus Dgsn Cartes nationales d’identitéqu’embarrassé car je me rends compte que je n’ai pas vérifié ce que j’ai publié or ça peut être une porte ouverte aux arnaqueurs », se désole le monsieur au bout du fil.

 

Attention : la Dgsn n’est pas auteure de cette communication

 

A en croire la cellule de communication de la Dgsn que Data Cameroon a eu au téléphone et par messagerie Whatsapp, ce message ne provient pas de la sureté nationale. Encore moins le numéro de téléphone qu’on y retrouve. « Ça ne vient pas de chez nous (Dgsn, Ndlr). Le numéro sur le post-là ne figure même pas dans la liste des numéros Whatsapp que nous avons mis à disposition pour tout renseignement lié au processus d’identification », déclare-t-on de la cellule de communication.

délivrance des Cartes nationales d’identité et des passeports

« Il y a des gens qui créent qui des réseaux d’arnaque comme ça. Quand tu envoies le message et les informations demandées via ce numéro sur Whatsapp, ça tombe non pas à la Dgsn mais chez eux. Et après ils te demande de l’argent pour gérer ton dossier afin que ta Cni ou ton passeport sorte. Beaucoup d’usagers tombent dans cette arnaque malheureusement Dgsn Cartes nationales d’identité », poursuit la cellule de communication, non sans appeler à la vigilance des usagers. « Merci d’avoir attiré notre attenti on sur ce message qui circule. Nous allons traquer le numéro là et stopper la ou les personnes qui sont derrière », ajoute la cellule de communication de la Dgsn qui va d’ailleurs saisir l’opportunité pour communiquer le numéro du Call center fonctionnel tous les jours ouvrables de 7h 30 à 17h 30. Il s’agit du 1550

Cette fausse information circule dans un environnement où les usagers peinent à obtenir une Cni. Certains comptent un an ou deux ans, voire plus pour d’autres, sans Cni. Toute chose qui favorise l’arnaque autour de la délivrance de cette pièce. Il Dgsn Cartes nationales d’identité faut surtout le rappeler, ce n’est pas la première fois qu’un tel phénomène apparait sur la toile, ravage au passage de centaine de victimes.

Marthe Ndiang

A lire aussi :  Etat civil : Environ 70% des actes de naissance sont faux à l’Est

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.