Fact-checking : Faux, Martin Camus Mimb n’était pas au stade de Japoma le mardi 16 novembre 2021

Une vidéo de 30 secondes devenue virale sur Facebook notamment depuis mercredi, 17 novembre 2021 laisse croire que le journaliste et commentateur sportif qui bénéficie d’une liberté provisoire était au stade mardi 16 novembre 2021 lors du match qui opposait le Cameroun à la Côte d’Ivoire. Mais après vérification auprès de l’un de ses avocats et des confrères ayant couvert cette rencontre, il s’agit d’une vidéo vieille de 9 mois, remise d’actualité.

La vidéo publiée sur les réseaux sociaux et notamment Facebook dure 30 secondes. Sur la page officielle de Sandy Boston, (activiste politique se réclamant membre du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) la vidéo s’accompagne d’un message avec une sorte de titre à l’entame : « Moquerie News En direct du stade Japoma ». « Le braqueur lâche des gésiers pour vous servir… Japoma est en feu. Japoma est en feu. Japoma est en feu. Martin est #Debout Regardez ça aaaa Ce n’est pas de ma faute si je suis beau et plaît aux belles femmes (Sic) », lit-on sur la publication. Mis en ligne le mercredi 17 novembre 2021 à 18h 04, le post totalisait vendredi 19 novembre 2021 à 15h 33, 694 commentaires, 820 réactions et 141 partages. La page elle, compte 91. 621 abonnés. La vidéo devenue virale laisse croire que Martin Camus Mimb était au stade de Japoma mardi 16 novembre 2021, lors du match retour Cameroun-Côte d’Ivoire. Une rencontre comptant pour les éliminatoires de la coupe du monde Quatar 2022. Cependant, après vérification, il s’agit d’un extrait d’une vidéo faite par Martin Camus Mimb lors du Championnat d’Afrique des nations (Chan) que le Cameroun a abrité du 16 janvier au 7 février 2021. Match qui opposait le Cameroun à la République démocratique du Congo (Rdc).

Démenti

En effet, contacté sur messagerie Whatsapp, Léandre Nzié, journaliste de sport qui travaille pour le site d’informations en ligne Camer.be et qui était présent au stade de Japoma mardi 16 novembre 2021 est formel : « Il (Martin Camus Mimb, Ndlr) n’a jamais été au stade de Japoma mardi ». Il poursuit, « la vidéo qui est devenue virale est celle du match Cameroun-Rdc (République démocratique du Congo) lors du Chan en janvier-février 2021. C’est pendant le Chan qu’il a donc faite cette vidéo à Japoma. Sur le terrain, il y a une équipe en vert, c’est le Cameroun et l’autre équipe est en blanc, c’est la Rdc. Or mardi à Japoma, il y avait une équipe en vert et une équipe en orange ». Même son de cloche du côté de Marc Chouamo, journaliste de sport pour la chaîne à capitaux privés Canal 2 International et par ailleurs président régional de l’Association des journalistes sportifs pour le Littoral. « C’est une vidéo qui date du Chan. Match Cameroun-Rdc au stade de Japoma. Regardez bien les couleurs des maillots. L’équipe en blanc c’est la Rdc. Pourtant mardi, la Côte d’Ivoire a joué en orange et le Cameroun en vert », explique-t-il sur Whatsapp.

Capture d’écran de la vidéo sortie de son contexte.

Malgré nos tentatives, impossible de joindre Martin Camus Mimb. Mais Me Fenelon Mahop Sen l’un de ses avocats dément également. Et d’après ce dernier, la vidéo qui circule est certes de son client, mais elle est hors contexte. « Cette vidéo ne date pas de mardi. C’est une vieille vidéo. Martin n’était pas au stade mardi », tranche l’avocat. Il poursuit, « Ce mardi-là, on ne lui avait pas encore délivré de levée d’écrou. Toutes les procédures administratives n’étaient pas achevées pour sa levée d’écrou. Elles se sont achevées le lendemain (mercredi, 17 novembre 2021, Ndlr). Et c’est quand les procédures s’achèvent qu’il sort », explique au téléphone l’avocat.

Outils de vérification

En faisant une recherche d’image sur YouTube, Data Cameroon a pu retrouver la vidéo originelle. Celle-ci dure d’ailleurs 2’45 et a été faite durant les dernières minutes de la rencontre. Ce sont les 30 premières secondes qui en sont extraites qui sont devenues virales. La vidéo réelle et entière a été mise en ligne le 13 février 2021 et totalisait 248 vues vendredi 19 novembre 2021. Sous ladite vidéo, l’hashtag « #Japoma #chantotal2020 #Lions #Cameroun #Rdc #NsangNkong » est suivi d’un commentaire de Martin Camus Mimb : « Premier match officiel de l’histoire d’une équipe nationale de football au stade de Japoma. A quelques secondes de la fin du match des quarts de finale face à la Rdc ».

Cette vidéo est remise au goût du jour au lendemain de la mise en liberté provisoire de Martin Camus Mimb et surtout, au moment où l’actualité sportive nationale est marquée entre autres par une affaire de mœurs au cœur de laquelle se trouve la footballeuse Gaëlle Enganamouit ainsi que l’élection à venir du prochain président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot). Election pour laquelle Samuel Eto’o Fils (connu proche de Martin Camus Mimb) est l’un des candidats. Par ailleurs, le journaliste est pressenti pour commenter des matches de la 33è édition de la Can que le Cameroun va abriter du 9 janvier au 6 février 2022

Marthe NDIANG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.