Fact-cheking : Les prix des tickets d’accès au concert de Fally pour la Saint Valentin viennent des clients

Les billets de 800 000 et 1 000 000 Fcfa se sont arrachés comme des petits bouts de pain, tandis que ceux de 300 000 Fcfa son restés presqu’invendus malgré le tollé sur la toile.

Fally Ipupa est au Cameroun depuis quelques jours pour une série de concerts populaires et shows privés. Le premier concert a eu lieu jeudi 11 février 2021 à l’esplanade de Canal Olympia à Bessengué à Douala. Spécialement organisé dans le cadre de la fête de la jeunesse, les tickets du concert coûtaient 1000 Fcfa et plus. Le second plateau est celui du Palais polyvalent des sports de Yaoundé. Là-bas, le chanteur congolais était attendu le vendredi 12 février. Une autre scène spéciale fête de la jeunesse et par ailleurs placée sous le patronage du ministère de la jeunesse. Pour ce concert, les tickets se vendaient aux prix de 10.000 Fcfa, 50.000 Fcfa et 100.000. Le 3è plateau où était attendu l’auteur de «Tokooos » était hier 13 février au Colisée à Yaoundé, pour la célébration de la Saint Valentin. « Fally Ipupa célèbre la Saint Valentin avec vous !!! 14 février – 18h », lit-on sur l’affiche devenue virale sur la toile. Non pas à cause de la tête d’affiche du concert bien qu’à la notoriété établie, mais à cause des packages tarifaires.

En effet, six tarifs sont inscrits sur le flyer. Dans le détail, vous avez : Premium single : 350.000 Fcfa (Buffet + Ruinart blanc) ; Vip single : 500.000 Fcfa (Buffet + Dom pérignon) ; Premium couple : 500.000 Fcfa (Buffet + Ruinart blanc) ; Vip couple : 800.000 Fcfa (Buffet + Dom pérignon) ; Prestige single : 650.000 Fcfa (Buffet + Cristal) ; Prestige couple : 1.000.000 Fcfa (Buffet + cristal).

C’est ce dernier package bien plus coûteux qui fait beaucoup jaser. D’aucuns pensent et soutiennent que les prix sur flyer relèvent d’un fake. Ce d’autant plus que même sur ladite affiche, l’on relève quelques fautes et coquilles ci et là. Notamment « Packagaes » au lieu de pakages. Autre chose, les internautes ont tôt fait d’associer ce show privé aux concerts organisés pour le compte de la fête de la jeunesse et parrainés par le ministère de la jeunesse. Une confusion qui a ajouté à la polémique qui enfle depuis lors autour de cette grille tarifaire.

Après vérification, le show du 14 février 2021 n’a aucun rapport avec les concerts organisés dans le cadre de la fête de la jeunesse.

Clientèle élitiste

Au Colisée à Yaoundé le 14 février, il s’agit d’un concert privé organisé par la boîte à l’occasion de la Saint Valentin. Joint au téléphone par Data Cameroun, le Colisée confirme les prix inscrits sur les flyers.

La responsable commerciale de la structure explique : « On veut offrir à nos clients une soirée vraiment exclusive. La polémique n’a pas sa place. Parce que nous connaissons notre clientèle et notre clientèle au Colisée demande parfois ce genre de chose. C’est vrai qu’on fait du business, on travail pour gagner de l’argent mais c’est surtout pour satisfaire la demande de notre clientèle ». La dame poursuit en indiquant que, « depuis presque deux ans, quand on fait les soirées de Saint Valentin avec des tickets à 30.000 Fcfa parce que jusqu’ici nos tickets pour l’occasion n’atteignaient pas 50.000 Fcfa, on re retrouvait avec le restaurant saturé, bondé de monde. Le travail était immense, on était tellement épuisé et parfois les clients repartaient insatisfaits. Alors on a décidé cette année de faire une Saint Valentin exclusive pour le genre de clients que nous avons. Une clientèle élitiste ».

D’après la responsable commerciale, jusqu’à vendredi dernier, les billets de 350.000 Fcfa étaient invendus. « Les clients n’achètent que les billets de 800.000 Fcfa et 1.000.000 Fcfa ». Et d’ajouter avec emphase que, « c’est un show spécial pour des personnes spéciales. Les gens viennent de partout pour le show. De Douala, Edéa, Kumba, de Kribi… ce n’est pas seulement des personnes de Yaoundé. On attendait des gens de Yaoundé parce que notre clientèle est plus à Yaoundé. Mais à notre grande surprise, il y a aussi des gens qui viennent d’autres villes ».

Sur le plateau du journal télévisé de 20h 30 de vendredi 12 février 2021, Fally Ipupa s’explique sur la cherté de ces tickets. « Ce que les gens doivent savoir c’est que ce n’est pas Fally qui fixe les prix de ses concerts. Le plus grand concert pour moi c’est celui de demain au palais de la culture (concert du 12 février 2021 Ndlr). Vous allez voir que les prix sont raisonnables », argue l’ancien membre du Quartier Latin de Koffi Olomidé. Avant d’ajouter, « après, quand je suis arrivé ici, mon manager et directeur de production Edgard Yonkeu, excusez-moi de dire la vérité ont dealé avec l’organisateur de ce concert du 14 février. Je pense qu’ils ont ciblé des couples, des grandes personnes… une cible particulière. Ce n’est pas Fally qui fixe les prix de ses concerts. Moi je viendrai sur scène, je chante, je vous donnerai le meilleur de moi. Pour les prix, il faudra voir avec l’organisateur, monsieur Edgard Yonkeu, et mon manager… ».

Tout ceci survient quelques semaines après la publication de la décision du ministre des Arts et de la Culture portant modification de la décision n° 0194 du 28 octobre 2019, fixant les montants dus au titre de délivrance des licences d’entrepreneurs de spectacles vivants.

Marthe NDIANG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.