Manipulation : faux, ce bus n’est pas celui de l’Université de Maroua
CAPTURE D’ECRAN

Manipulation : faux, ce bus n’est pas celui de l’Université de Maroua

Depuis la fin du mois de septembre, une photo montrant un bus estampillé « Université de Maroua » circule sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook. L’auteur de la publication laisse entendre qu’il s’agit du bus de transport des étudiants de cette institution universitaire bus de l’Université de Maroua. Après vérification, ce véhicule ne fait pas partie du parc automobile de cet établissement d’enseignement supérieur.

un faux bus de l’Université de Maroua

Le 27 septembre 2022, la photo d’un vieux bus avec à bord des occupants qu’on a du mal à identifier circule sur Facebook notamment. Sur ledit véhicule, il est écrit : « Université de Maroua ». Le message sur la page Facebook Dang-infos 24 est : « Ouf, les étudiants de Maroua ». Le 6 septembre 2022, le post comptait plus de 350 réactions. Cette publication est une reprise de celle faite le 3 juillet 2022 sur la page Facebook Association des étudiants du Cameroun

Vérification

Contacté, Dang-infos 24 n’a pas donné de suite à la demande de DataCameroon, Notamment, sur l’origine du cliché. Ce bus présenté comme moyen de transport des étudiants figure-t-il dans le parc automobile de l’Université de Maroua (dans la région de l’Extrême-Nord) ? Aucun personnel de cette institution n’a souhaité se prononcer sur le sujet. Tous ont renvoyé DataCameroon vers le chef de cette institution universitaire.

Contacté par la messagerie WhatsApp, Pr. Idrissou Alioum affirme qu’il ne compte pas un tel véhicule au sein de l’établissement qu’il dirige depuis sa nomination par décret présidentiel, le 27 juin 2017. « Cette image est fausse », soutient le recteur. Qui nous enverra de suite des clichés des bus que compte le parc automobile de l’université en précisant que, l’Université de Maroua comprend au total 32 matériels roulants dans son parc automobile, sans compter les tricycles et les motocycles.

« Nous avons une ambulance et sept bus dont 03 à l’Ecole normale supérieure (ENS), 01 pour la Faculté des arts lettres et sciences humaines (Falsh), 01 pour l’Ecole nationale supérieure des mines et de l’industrie pétrolières (de Kaélé, Ndlr), 01 pour l’Ecole nationale supérieure polytechnique de Maroua (Enspm) et 01 pour les services centraux de l’Université de Maroua », liste le Pr. Idrissou Alioum. Il ajoute que, la maintenance de ce matériel est rigoureusement respectée et l’âge moyen des bus est d’un peu plus de 05 ans et les dernières acquisitions de véhicules à l’Université de Maroua datent de novembre 2021.

ce véhicule ne fait pas partie du parc automobile de cet établissement d’enseignement supérieur

La recherche d’images inversées de la photo du bus avec Bing et Yandex, ne donne pas des résultats probants. Mais en poursuivant dans google à travers smallseotools.com, l’on obtient 247 résultats. La recherche par mots-clés conduit à la page Facebook algérienne أيام الزمن الجميل qui signifie en français « Les bons vieux jours ». La même photo y a été publiée le 19 juillet 2022 à 00h 13, mais sans l’estampille « Université de Maroua ». Un texte en arabe complète la publication. La traduction du message inscrit est : « comme un voyage à la mer, on est venu rendre visite aux carrières de Tindouf, on était 6 personnes. Il y a aussi de absents ». Tindouf est une commune de l’Ouest de L’Algérie situé à 1 460 km au sud-ouest d’Alger. Ce message inscrit en arabe sur ce bus a été traduit en français par Maram Abba Abakar, enseignante au lycée technique de Touboro et qui a la maîtrise des deux langues.

 

 

Le 12 août 2022, le même bus ayant les même caractéristiques à l’exception de la mention « Université de Maroua » a été publié sur la page Facebook حرامي البوستات qui veut dire « Le voleur de poteaux » et en même temps relayé sur la page Facebook « Photos et vidéos étranges ». Après avoir contacté le promoteur de cette page à travers la boite de messagerie Messenger, une réponse standard s’affiche en arabe : « Bonjour, nous vous remercions de nous avoir contacté. Nous avons bien reçu votre message et apprécions votre contact avec nous ».

il s’agit du bus de l’Université de Maroua pour des étudiants de cette institution universitaire

La photo de ce bus est devenue virale dans des pages populaires sur Facebook à l’instar de la page « sarcastique soudanais », 830 000 abonnées dédiée aux rigolades. A la date du 25 octobre 2022, cette page est la dernière à publier la photo sans l’estampille « Université de Maroua ». La publication est accompagnée du message arabe avec l’option « voir la traduction » : « J’étais tellement inquiète alors que je me dirigeais vers…laisser le clavier terminer ». L’administrateur contacté nous envoie un message préenregistré en arabe : « Salut à tous, nous sommes honorés de vous servir et nous vous répondrons dans les plus brefs délais ». Il convient de préciser que toutes les réponses ont été obtenues en arabe et la traduction s’est faite à travers google traduction de l’arabe vers le français et vice-versa. En conclusion, cette photo n’est pas un cliché d’un des bus de l’université de Maroua.

Cette publication a circulé quelques jours avant la rentrée académique 2022-2023 qui a eu lieu le 4 octobre 2022, conformément au calendrier académique.

Jérôme Baïmélé, à Garoua

A lire aussi :  Manipulation : Pas de pénurie générale des produits pétroliers à l’Est

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.