Mbanga-Pongo :  cette image du Lycée bilingue n’est plus d’actualité

Mbanga-Pongo :  cette image du Lycée bilingue n’est plus d’actualité

Une publication largement partagée sur les réseaux sociaux Lycée bilingue Mbanga-Pongo notamment Facebook montre un bâtiment vétuste en matériaux provisoires sur lequel est marqué Lycée bilingue de Mbanga-Pongo. Après vérification, il s’agit bien d’un bâtiment de cet établissement scolaire, mais qui date d’avril 2022 avant sa réfection.

Le 9 septembre 2022, la page Facebook Union des Artistes du changement qui déclare être au service de la paix, de la justice et de la liberté publie : « Biyameroun : nous étions ce matin au Lycée Bilingue Paul Biya de Mbanga Pongo du côté de la capitale économique (Sic). » Ce post est illustré par l’image d’un bâtiment vétuste, inachevé et construit en matériaux provisoires dont des tôles semblent avoir été arrachées Lycée bilingue Mbanga-Pongo. Cette infrastructure bâtie sur du sable dans un espace sans clôture est selon cette page, un bâtiment du Lycée bilingue G.B.H.S Mbanga-Pongo. Cette information circule quelques jours seulement après la rentrée scolaire au Cameroun, pour le compte de l’année 2022-2023.

un bâtiment vétuste en matériaux provisoires?

L’Union des Artistes du changement qui compte plus de 70 000 abonnés n’est pas la seule qui relaie cette information. La Tribune D’Edéa 110 000 membres a fait pareil quelques heures plus tard. Idem pour Mimi Mefo info, la page facebook suivie par près de 500 000 personnes et dont les contributeurs sont basés en Allemagne, au Royaume-Uni et au Cameroun. C’était le 1er juillet 2022. Le post a généré plus de 1 000 commentaires et 153 partages. L’auteur indique Lycée bilingue Mbanga-Pongo dans sa publication que cette image tire sa source de la page facebook du lanceur d’alerte Le TGV de l’info suivie par près de 300 000 personnes.  Le post a généré à son tour plus de 700 commentaires, avec près de 400 partages.

Vérification

Aucun outil de vérification du logiciel de plagiat et de recherche d’images inversées Smallseotools n’affiche de résultats identiques à l’image recherchée. Les clichés qui sont dits similaires montrent certes des bâtiments vétustes, mais ne sont en rien celle sur la publication.

En utilisant Who posted what, l’on obtient une publication du 24 avril 2022 avec pour intitulé : « Les fortes pluies d’hier n’ont pas épargné les habitants de mbanga-pongo à Douala dans le 3e arrondissement. Même le lycée bilingue de mbanga-pongo n’a pas échappé (Sic) ». 11 photos sont associées à cette publication, parmi lesquelles celle du bâtiment du Lycée bilingue sur laquelle nous travaillons.

Data Cameroon a poussé ses recherches en allant au lieu-dit Mbanga-Pongo, situé au quartier Boko dans l’arrondissement de Douala 3e . Pour s’y rendre, il faut emprunter un axe enclavé, parsemé de nids d’éléphants et de lacs artificiels.  Arrivé sur les lieux, Data Cameroon reconnait le bâtiment. La plaque sur laquelle est mentionnée Lycée bilingue de Mbanga-Pongo renseigne à suffisance.

 

Mbanga-Pongo :  cette image du Lycée bilingue n’est plus d’actualité
Bâtiment refait. Photo prise le lundi 13 septembre 2022 à 13h44

 

marqué Lycée bilingue de Mbanga-Pongo

L’édifice ressemble vraisemblablement à celui partagé sur Facebook, à quelques exceptions près. Le bâtiment construit en matériaux provisoire est peint en blanc. Les tôles partiellement arrachées sont bien posées sur la bâtisse qui affiche meilleure allure que celle sur les réseaux sociaux. Aussi, l’école ne compte pas que des salles de classe Lycée bilingue Mbanga-Pongo construites en matériaux provisoires. Sur les 22 salles de classe répertoriées, 8 sont en matériaux définitifs et 14 en matériaux provisoires.

Après un coup d’œil sur la photo illustrée, Jean Marie Tchamo, proviseur du Lycée bilingue de Mbanga-Pongo reconnait son lycée, mais relève que la photo n’est pas actuelle. « Le bâtiment a été arrangé il y a plus de 2 mois, soit avant même qu’on aille en congés », déclare-t-il.  Pour une meilleure compréhension, Jean Marie Tchamo situe le contexte : « Dans la nuit du 23 au 24 avril 2022, il y a eu un sinistre à Mbanga-Pongo. Cela a affecté la plupart des maisons ici. Et à l’école, nous avons 5 salles de classe dont les toitures ont été partiellement arrachées. On n’a pu construire 2 salles Lycée bilingue Mbanga-Pongo avec les matériaux de récupération sur les 5 détruites », confie-t-il.

Michèle EBONGUE

A lire aussi :  Fact-Checking : Des élèves du Lycée classique de Bafoussam font cours dans des toilettes

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.