Parodie : Le Dr Polain Nzobeuh n’est pas l’auteur de ce post

Parodie : Le Dr Polain Nzobeuh n’est pas l’auteur de ce post

Depuis plusieurs semaines, une publication devenue virale et attribuée au thérapeute-biologiste laisse croire que le maïs grillé associé aux arachides est plus dangereux que le poison maïs et arachides grillé. Après vérification, cette affirmation n’est pas du Dr Nzobeuh, mais une blague de l’administrateur de la page Castor officiel.

Le 17 août 2022, le blog Castor officiel publie sur sa page Facebook que, « Le maïs grillé associé aux arachides est plus dangereux que le poison ». Cette publication s’accompagne de la photo du Dr. Polain Nzobeuh et du mélange arachides-maïs grillé, une friandise très prisée par les camerounais et surtout, la population de la partie septentrionale. Le 25 août 2022, la publication comptait plus de 14 000 likes, près de 25 000 commentaires et plus de 800 partages.

thérapeute-biologiste laisse croire que le maïs grillé associé aux arachides est plus dangereux que le poison

Cette information attribuée au Dr. Polain Nzobeuh intervient à la suite de l’une des sorties du thérapeute-biologique dans laquelle il affirmait que le beignet-haricot-bouillie est le plat le plus toxique d’Afrique. Une déclaration devenue virale et qui a d’ailleurs fait l’objet d’une vérification de la part de l’une des boursières du programme de Désinfox Afrique. Vérification au bout de laquelle, aucune preuve de toxicité de ce plat très prisé au Cameroun n’avait été trouvée. Seulement, depuis cette sortie du Dr. Polain Nzobeuh, des publications se multiplient sur différents mets et habitudes alimentaires de Camerounais et lui sont attribuées.

Vérification

Sur la page de Polain Nzobeuh qui se présente comme thérapeute-biologiste et à qui ces propos sont attribués, cette publication n’existe nul part. Contacté à travers la messagerie WhatsApp, le propriétaire du numéro WhatsApp de téléphone associé au compte Facebook de Polain Nzobeuh-Thérapeute fait savoir qu’il n’en est pas l’auteur : « Ce n’est pas de moi, évidemment ». Nous allons tout de même appeler le numéro en question le 25 août 2022. Au bout du fil, nous aurons l’assistante du thérapeute-biologiste.

« Vous êtes au bon endroit, c’est son assistante qui vous parle. Les photos avec le maïs grillé n’ont pas été publiées par le docteur (Dr. Polain Nzobeuh, Ndlr). Ce sont des montages des gens de Facebook. Il y a plusieurs publications de ce genre que les gens ont réalisé avec son image », révèle la dame. L’administrateur de la page Facebook Castor officiel que nous avons contacté par messagerie Whatsapp fait savoir que cette sortie n’est pas du biologiste-thérapeute, juste une blague. De plus, « c’est une page de blagues », précise l’auteur du post

maïs et arachides grillé cette affirmation n’est pas du Dr Nzobeuh, mais une blague de l’administrateur de la page Castor officiel

Par souci d’éclairer le public sur une quelconque toxicité du maïs grillé-arachides, nous avons joint au téléphone, Bouba Monglo, nutritionniste en service à la délégation régionale de la Santé publique pour le Nord. Ce dernier apprécie cette combinaison (maïs grillé-arachides, Ndlr) qui, selon lui, est une très bonne chose pour l’homme. « On n’a même pas besoin d’être nutritionniste pour comprendre que cette déclaration est fausse. Parce qu’au Nord, par exemple, on fait la sauce avec la patte d’arachide et le couscous de maïs. Si ce mélange était un poison, ça veut donc dire que tout le monde serait mort depuis longtemps », confie-t-il.

Il ajoute, « Au contraire, l’association entre une céréale comme le maïs et une légumineuse comme les arachides, cet ensemble donne une protéine de haute valeur biologique au même maïs et arachides grillé titre que celui qui mange la viande et autres. C’est une très bonne combinaison ». Le spécialiste précise par la même occasion que c’est la période des arachides et du maïs grillé à Garoua (région du Nord) et que les deux se consomme sans problème. Il rappelle que cela date de très longtemps et sans danger, encore moins toxique maïs et arachides grillé.

Jérôme Baïmélé 

A lire aussi :  Pas de preuve de la toxicité du plat « beignet-haricot-bouillie »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.