Commerce Extérieur : Le Cameroun enregistre un déficit commercial de 744 milliards F Cfa

Par rapport au premier semestre 2020, le déficit de la balance commerciale a chuté de 52 milliards de F Cfa au premier semestre 2021, indique l’INS dans son rapport sur le Commerce extérieur du Cameroun.

Entre janvier et juin 2021, le Cameroun a importé 5,07 millions de tonnes de marchandises. Parmi ces produits, figure en bonne place le riz.  Avec un prix qui ne cesse de grimper dans les marchés locaux, cette denrée alimentaire, l’une des plus consommées au pays, fait partie de la dizaine des produits importés, qui ont connu une hausse en valeur de leur importation. Dans cette liste que dresse l’Institut national de la statistique (INS) dans son rapport sur le « Commerce extérieur du Cameroun au premier semestre 2021 », figurent respectivement le matériel de transport, les produits pharmaceutiques, les machines et appareils mécaniques ou électriques, du froment et méteil. Cette hausse a engendré une augmentation des dépenses d’importation de près de 15,4%.

En effet, souligne ce rapport, au premier semestre 2021, les dépenses d’importation du Cameroun se chiffrent à 1 824 milliards F Cfa, enregistrant ainsi des hausses de 15,4% en valeur et 17,8% en quantité par rapport au premier semestre 2020. Cette évolution a été amortie par la baisse des dépenses d’importations des carburants et lubrifiants, des poissons et crustacés. La facture des importations est principalement constituée des carburants et lubrifiants (16%) ; des produits de l’industrie chimique (13%) dont produits pharmaceutiques (5%), des machines et appareils mécaniques ou électriques (12%), du riz (5%), froment (blé) et méteil (5%).

La hausse des dépenses d’importations a contribué à accentuer, explique l’INS, le déficit de la balance commerciale qui se creuse davantage de 52 milliards F Cfa (en hausse de 7,5%) par rapport au premier semestre 2020 et se chiffre à 744 milliards F Cfa. A cela s’ajoute, la hausse des recettes d’exportations de 21,5% enregistrée sur la même période, qui n’a pas été suffisante pour couvrir les dépenses d’importations. Hors pétrole brut, le déficit de la balance commerciale se situe à 1 170 milliards F Cfa s’aggravant ainsi de 152 milliards F Cfa (15,0%) par rapport au premier semestre 2020. Le taux de couverture hors pétrole brut est stable par rapport à 2020, et se situe autour de 35,6%.

A lire aussi :  «Getting involved, - Africa-Europe Dialogues» forum: giving voice to the youth!

Pour ce qui est des exportations, après la baisse des recettes d’exportations enregistrée au premier semestre 2020 du fait des conséquences de la crise sanitaire liée à la Covid-19, le premier semestre 2021 est marqué par un accroissement des recettes d’exportations de 191 milliards F Cfa (21,5%) en glissement annuel. Sur la période de référence, souligne l’INS, le Cameroun enregistre des recettes d’exportations d’une valeur de 1 080 milliards F Cfa pour 3,8 millions de tonnes de marchandises. La hausse des recettes d’exportations est attribuée à l’amélioration des ventes de certains principaux produits d’exportation. Il s’agit essentiellement des huiles brutes de pétrole qui augmentent de 30,7% ; du cacao brut en fèves (34,2%) ; du coton brut (59,3%) ; du bois sciés (6,6%) et du bois grumes (13,8%).

Marie Louise MAMGUE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.