Covid-19 : 87,1% de femmes ont régulièrement porté le masque en 2020
Source: Onu Femmes-Bucrep,Giras Covid-19, 2020/DataViz by ADISI-Cameroun

Dans sa brochure élaborée dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale de la Femme, le Bucrep relève également que 83,3% de femmes ont lavé régulièrement les mains avec du gel ou du savon en 2020.

D’après le Bureau central des recensements et des études de population (Bucrep) en collaboration avec Onu Femmes, le port régulier du masque et le lavage régulier des mains sont les mesures gouvernementales qui ont été les plus respectées en 2020. Dans la brochure intitulée « Femmes et lutte contre la Covid-19 » édition de mars 2021, ces deux institutions relèvent que « 87,1% de femmes ont déclaré avoir porté régulièrement le masque lorsqu’elles sortent de leur ménage et 83,3% avoir lavé régulièrement les mains avec du gel ou du savon. »  Il ressort   également de cette étude, que de toutes les mesures mises en place par le gouvernement, celle sur la surcharge dans les véhicules de transport en commun est la moins respectée, d’où la non -observation de 48,6% de femmes.

Source: Onu Femmes-Bucrep,Giras Covid-19, 2020/DataViz by ADISI-Cameroun

Selon les statistiques de l’Organisation internationale du Travail (OIT), les auxiliaires de soins à la personne, le personnel paramédical, les aides ménagères, les professionnels de santé et le personnel de cuisine sont les métiers où les femmes sont les plus représentées. Et en raison de leur rôle dans ces tâches, le rapport révèle que les femmes ont été le plus exposées au virus de la Covid-19. D’ailleurs, Onu femmes 2020 souligne qu’elles représentent 88 % des auxiliaires de soins à la personne et 69 % des professionnels de santé.

A lire aussi :  Grand-Nord : Au moins 15 000 arbres plantés entre 2019 et 2021

Et dans le contexte actuel, leur charge mentale et leurs responsabilités au sein du ménage se sont accrues. Notamment à cause de leur implication dans les tâches domestiques et charges du ménage, et au fait qu’elles sont au cœur de la lutte contre la pandémie. « Les mesures gouvernementales ont eu des effets sur le quotidien des ménages. Pratiquement les femmes, autant que les hommes, ont déclaré qu’une stratégie adaptative a été mise en œuvre au sein de leur ménage, en réponse à la baisse, perte ou suspension de revenu ou de la hausse des dépenses domestiques », a souligné le Bucrep dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale de la Femme (Jif), Edition 2021.

Pour faire face à ces mesures gouvernementales, les femmes (7/10) ont déclaré adopter une stratégie adaptative au sein de leur ménage. Notamment la suspension de 37,3% des achats non essentiels, la réduction de la ration alimentaire de 23,6%, le recours à l’emprunt (13,2%), l’exercice d’une activité secondaire (12,5%) et le report du paiement des factures (7,6%). Une option qui a majoritairement été choisie en lien avec la gestion quotidienne du ménage.

Selon le Bucrep, la crise sanitaire due à la Covid-19 a permis de mettre une fois de plus en évidence le rôle crucial des femmes dans la société. « Tout au long de ce contexte sanitaire préoccupant, les femmes sont en première ligne dans la lutte contre cette pandémie, aussi bien dans les ménages, que dans les lieux de services ou publics », a indiqué cette étude.

A lire aussi :  Grand-Nord : Au moins 15 000 arbres plantés entre 2019 et 2021

Michèle EBONGUE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.