Lutte contre la drogue : A l’Ouest, les élèves sensibilisés

Lutte contre la drogue : A l’Ouest, les élèves sensibilisés

L’objectif est de limiter les dégâts liés à la consommation des stupéfiants en milieu scolaire dans cette région qui serait le principal foyer de la culture du cannabis Lutte contre la drogue au Cameroun selon le Centre de recherches et d’études en économie et sondage.

La consommation de drogue en milieu scolaire est un phénomène qui a le vent en poupe dans la région de l’Ouest. Pour les acteurs du monde éducatif, il est important de traiter le mal à la racine. Il s’agit de façon concrète de sensibiliser les enfants aux dangers de la drogue. A cet effet, le coordonnateur national de la lutte contre la drogue en milieu scolaire, périscolaire, Etienne Signe et son équipe ont fait une descente au Lycée de Batoukop le 07 novembre 2022, dans le but de sensibiliser et d’édifier les apprenants sur les conséquences de la consommation des stupéfiants.

Des centaines d’enfants ont été enseignés sur les moyens de prévenir la consommation de drogues, l’incivisme et la violence. Selon Etienne Signe, plusieurs enfants sont exposés même dans leur domicile à de nombreuses substances psychoactives. « Cette action est encouragée. Je parle de drogues à mes enfants et je suis contente de savoir que quand ils arrivent à l’école, le même enseignement se poursuit. Il est important de parler clairement à nos enfants afin qu’ils comprennent ce à quoi ils sont réellement exposés », affirme Hermine Jiazet, parent d’élève.

Lutte contre la drogue, limiter la consommation des stupéfiants en milieu scolaire

Pour les apprenants eux-mêmes, une telle séance ne peut être que bénéfique. « J’ai des amis qui ont commencé à prendre des comprimés pour pouvoir se concentrer et étudier plus longtemps. J’avoue y avoir moi-même pensé. Mais à présent, je sais que les dangers sont plus importants que les avantages », confie un élève dudit lycée qui souhaite garder l’anonymat.

La situation doit vraiment être prise au sérieux quand on sait que selon une enquête réalisée par le Centre de recherches et d’études en économie et sondage (Cretes) en 2018, la région de l’Ouest serait le principal foyer de la culture du cannabis au Cameroun avec un pourcentage de 26 %.

A la même période, le ministère de la santé publique (Minsanté) a publié les résultats d’une enquête sur la consommation de drogue en milieu scolaire. Il en ressortait que plus de 12.000 jeunes entre 13 et 15 ans disent avoir déjà consommé au moins une fois au cannabis. Selon le Comité de lutte contre la drogue (CNLD) 21% de la population camerounaise en âge scolaire a déjà consommé de la drogue.

C’est pour lutter que contre ce fléau qui prend de l’ampleur que le coordonnateur national de la lutte contre la drogue en milieu scolaire, périscolaire en partenariat avec la fondation Olympia Jujitsu Cameroon (Fojcam) sillonne les établissements scolaires de la région de l’Ouest.

Vanessa Bassale

A lire aussi :  Stupéfiants : Au Cameroun, 21% des jeunes en âge scolaire sont accros

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.