Maladie bovine d’Anthrax : la menace aux frontières du Cameroun

Maladie bovine d’Anthrax : la menace aux frontières du Cameroun

Depuis le 17 juillet 2023, la maladie bovine Anthrax s’est déclaré au Nigeria voisinmaladie bovine. Face à cette zoonose qui s’attaque au bétail, le ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries Animales, (Minepia) recommande aux gouverneurs des régions de l’Extrême-Nord, du Nord, de l’Adamaoua, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest frontalière au Nigeria de renforcer les contrôles des mouvements du bétail aux frontières afin d’éviter l’importation de la maladie. Il est important de souligner, que les 3 régions septentrionales, frontalières à ce pays comptent 83%, soit les ¾ du cheptel national. 

En 2017, le Cameroun a été confronté à une menace de l’Anthrax. L’alerte était partie de la région du Nord-Ouest où 25 personnes exposées avaient été prises en charge.   « Avoir cette maladie tout proche de nos frontières doit nous mettre en alerte car elle peut si rien n’est fait décimer notre bétail », confie une source au Minepia. « Encore appelée maladie du charbon, l’Anthrax peut être mortelle. Souvenez-vous qu’elle a tuée plus de 15.000 personnes en 1770 à Saint-Domingue, l’actuel Haïti. Cette maladie était partie de l’anthrax intestinal causé par du bœuf non cuit », explique le Dr Marcel Biakolo, vétérinaire. 

la menace aux frontières du Cameroun</h2
Ce spécialiste de la santé animale renseigne que cette maladie est causée par une bactérie, maladie bovinele Bacillus Anthracis qui vit dans le sol. Très résistante du fait qu’elle peut rester en vie sous forme de spores qui peuvent être ramener à la surface sous l’effet de la pluie ou des activités champêtres, elle impose l’abattage des bêtes contaminées.  « Le pire survient donc lorsque ces spores sont consommées par les animaux », ponctue le vétérinaire. 

Selon le Dr Marcel Biakolo, « L’anthrax ne se contamine pas d’une personne infectée à une autre. Toutefois, elle peut se contracter si une personne saine, entre en contact avec des animaux ou des produits contaminés. C’est une maladie qui infecte le plus souventmaladie bovine les vétérinaires, les agriculteurs, les éleveurs et même les bouchers. Pour plus de sécurité, il est recommandé de consommer de la viande de bœuf bien cuite ». 

A lire aussi :  Education : Au Cameroun, seuls 3 enfants sur 4 au primaire accèdent à la dernière année

Il existe, explique le vétérinaire, différents types d’anthrax en fonction du mode de contagion. On a ainsi, l’anthrax cutané, l’anthrax par inhalation ; l’anthrax gastro-intestinal et l’anthrax par injection.  « En l’absence de traitement, plus de la moitié des patients atteints de la maladie du charbon meurent.  La maladie se soigne à l’antibiotique et étant donné qu’elle est méconnue, maladie bovine il est opportun de renforcer les sensibilisation des populations sur son existence », recommande le vétérinaire. 

Mélanie Ambombo

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.