Politique publique :  La commune de Makenéné investit plus de 46 millions F Cfa en 2021

Ces réalisations qui font partie des projets du Budget d’Investissement Public et des fonds propres de la mairie, ont été évaluées par les jeunes de ladite municipalité dans le cadre du projet d’Appui à la décentralisation et à la sécurisation digitale porté par ADISI-Cameroun.  

En 2021, la mairie de Makénéné dans le département du Mbam-et-Inoubou, région Centre, a réalisé un certain nombre de projets, qui ont été évalués par les jeunes de ladite municipalité dans le cadre du suivi des politiques publiques.  Ces réalisations qui ont couté près de 46 187 175 F Cfa sont recensées dans le « rapport sur le suivi des politiques publiques dans la commune de Makenéné par les jeunes 2020-2021 ». Une évaluation menée dans le cadre du projet d’Appui à la décentralisation et à la sécurisation digitale initié par ADISI-Cameroun avec le soutien de la NED.

D’après ce rapport, la commune a amélioré l’éclairage public en installant dans les différents quartiers près de 24 lampadaires solaires. Une réalisation estimée à 24 400 000 F Cfa. On note aussi comme réalisation, l’appui en appareillages aux personnes vulnérables, l’équipement du bloc latrine à 04 compartiments à l’école publique de Kinding Ndjabi, la réhabilitation d’un bloc de 02 salles de classe à l’école publique de Kinding Ndjabi et du Centre médical d’arrondissement de Makenéné, ainsi que l’octroi des frais de coulissage du paquet minimum.

Ces initiatives réalisées à 100% sont inclues dans les projets du Budget d’Investissement Public (Bip) et des Fonds propres de la mairie. En 2020, près de 14 projets ont été réalisés pour un coût estimé à un peu plus de 121 millions F Cfa.

A lire aussi :  Taux d’accès à l’électricité : Le Cameroun vise 100% d’ici 2030

Ce rapport présenté au Conseil municipal tenu du 16 au 17 décembre 2021, met en exergue les projets votés et à exécuter dans cette Commune pour le compte des années 2020 et 2021. L’objectif de ce rapport est de présenter ces projets selon leurs natures en indiquant ceux déjà réalisés, ceux en cours de réalisation et non réalisés ; tout en ressortant des remarques et suggestions faites suite aux descentes de terrain des jeunes délégués représentatifs des différentes entités de cette municipalité. Toujours dans le cadre du projet, ces jeunes ont bénéficié d’une formation sur le suivi et la participation des politiques publiques par le digital dans leur commune.

Ce rapport, a permis aux conseillers municipaux, soutiennent-ils, d’avoir une vue globale du déploiement de la mairie sur les périodes indiquées. Au cours du conseil municipal, David Imbeng le Maire de Makénéné a par ailleurs reconnu la lenteur et le manque de professionnalisme de certains prestataires. Ce qui expliquerait la non réalisation de certains projets. Vue la pertinence du rapport, les conseillers ont souhaité être formés comme les jeunes si possible au suivi et au contrôle des politiques publiques afin de mener à bien leur travail dans les différentes localités de la Commune

Marie Louise MAMGUE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.