“Nous avons déjà bénéficié de deux projets”

Lucienne Lachele, délégué du Gic Espérance de Manjo

“Nous avons déjà bénéficié de deux projets. Le plus récent était le projet ACEFA. Ce projet nous a permis d’obtenir du matériel comme les pulvérisateurs, les porte-tout et les machines à égrener le maïs. Cela nous a été d’une grande aide, mais ce n’est pas suffisant. Le métier d’agriculteur n’est pas assez valorisé. J’implore le gouvernement de mettre un accent conséquent sur les intrants agricoles. C’est un nœud important.  C’est l’agriculteur qui nourrit tout le monde, sans lui on ne peut pas travailler. Nous nous sentons  marginalisés quand nous sommes relayés au second plan.”

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.