RCA : The Sentry tire la sonnette d’alarme sur une crise humanitaire
Les mercenaires russes escortent le président Touadéra durant un meeting électoral en 2019 © THE SENTRY

La sonnette d’alarme sur une crise humanitaire en RCA

Dans un rapport publié sur son site, l’organisation The Sentry, qui enquête sur les réseaux internationaux de prédation en zone de conflits, dénonce les exactions du groupe paramilitaire Wagner en République Centrafricaine crise humanitaire en RCA. Elle appelle la communauté internationale à renforcer les sanctions.

Des massacres, des actes de torture et des viols … Des exactions attribuées au Groupe Wagner, ressort le nouveau rapport d’enquête de The Sentry crise humanitaire en RCA. Les auteurs s’appuient sur des témoignages de civils et militaires des forces armées centrafricaines pour révéler les crimes de cette organisation paramilitaire en République Centrafricaine (RCA), en proie à une « influence croissante du groupe Wagner » depuis son installation il y a cinq ans.

Dans ce rapport intitulé les « Architectes de terreur : Comment le Groupe Wagner renforce son emprise sur l’État en République centrafricaine », cette organisation d’enquête détaille le plan qui a permis au groupe de prendre le contrôle des institutions militaires et politiques du pays avec l’appui du président Faustin-Archange Touadéra.

En effet, cette organisation paramilitaire a profité du conflit armé entre les milices anti-Touadéra et le pouvoir en place pour instaurer une politique de terreur à travers une guerre psychologique crise humanitaire en RCA. Des victimes décrivent des viols collectifs, sur des hommes, des femmes et des enfants. Des massacres et des pillages de vivres et de bétail chez les villageois.

Ce groupe, relève cette organisation qui produit des rapports d’enquête et des dossiers sur des individus et des entités liés à la grande corruption et à la violence, bénéficie également du réseau politique de la Présidence, d’un système complexe d’exploitation des mines de diamants, d’or et d’autres ressources naturelles à travers le pays crise humanitaire en RCA.

Pour parer à cette situation, The Sentry appelle les États membres de l’ONU a établir une coalition similaire à la Coalition mondiale contre Daech — comprenant, crucialement, les États africains — pour contrer l’influence négative du Groupe Wagner sur le continent africain et ailleurs, en se concentrant plus particulièrement sur les flux de financement du Groupe, le mouvement des combattants étrangers et la propagande crise humanitaire en RCA. Aussi, les gouvernements doivent élargir la portée des sanctions du groupe Wagner afin de contrer son « influence néfaste » sur le continent africain.

Gael Eric Essoungou (stagiaire)

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.