Alphabétisation : 70% de femmes de 15-49 ans alphabétisées au Cameroun
Source: ONG Humanium/DataViz by ADISI-Cameroun

Toutefois, le taux de femmes qui ont fréquenté un niveau supérieur au niveau secondaire est plus bas par rapport aux hommes de la même tranche d’âges qui s’élève à 83%.

La scolarisation de la femme camerounaise, même si elle évolue, reste encore bas. En 2017, Humanium, une organisation non gouvernementale internationale engagée à faire respecter les droits de tous les enfants relevait dans une étude que le Cameroun qui fait partie des pays engagés à réaliser l’achèvement universel de l’enseignement primaire et secondaire. Une des recommandations de l’ONU pour le 21e siècle, est encore loin de ces objectifs. Elle a alors rapporté que 70 % des jeunes filles souffrent d’analphabétisme. Un phénomène plus visible dans la région septentrionale, où il touche plus d’un million de filles de 10 à 19 ans.

                                      Source: ONG Humanium/DataViz by ADISI-Cameroun

Dans la cinquième Enquête Démographique et de Santé du Cameroun (EDSC-V) réalisée sur le terrain du 16 juin 2018 au 19 janvier 2019, par l’Institut National de la Statistique (INS), en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé Publique, on peut déplorer que la situation n’ait pas beaucoup évolué. Les hommes sont toujours plus nombreux à bénéficier d’une scolarisation que les femmes. Les résultats de l’EDSC-V, publiés en février 2020, révèlent que sept femmes sur dix de 15-49 ans sont alphabétisées (ont fréquenté un niveau supérieur au niveau secondaire), soit 70 % contre environ huit hommes sur dix, soit 83 % de la même tranche d’âges.

A lire aussi :  Bois en grumes : Le droit d'exportation fixé à 60% de la valeur FOB 

En effet, la proportion de femmes de 15-49 ans n’ayant aucun niveau d’instruction, environ 20 %, est deux fois plus élevée que celle des hommes qui s’évalue à 10 % de la même tranche d’âges.  Les femmes sont proportionnellement moins nombreuses à avoir atteint le niveau secondaire sans l’achever (secondaire incomplet) que les hommes, soit 41 % contre 48 %. De même, 8 % des femmes ont le niveau supérieur contre 11 % des hommes.  La situation de la gent féminine est plus critique en milieu rurale, où 36% contre 8% en zone urbaine, n’ont aucun niveau d’instruction. Chez les hommes, ce pourcentage est respectivement de 17 % contre 5 %.  Selon, l’ONG Humanium, la sous-scolarisation des jeunes filles s’explique par plusieurs facteurs. Les principales raisons sont la pauvreté, l’analphabétisme des parents, ou encore les normes culturelles.

D’après cette enquête, les trois régions septentrionales du pays présentent les niveaux d’instruction les plus bas. En effet, le pourcentage de personnes qui n’ont aucun niveau d’instruction est de 56 % chez les femmes et 29 % chez les hommes à l’Extrême-Nord, de respectivement 55 % et 25 % au Nord, et 48 % et 26 % à l’Adamaoua. En outre, ces trois régions, ainsi que celle de l’Est, ont les plus faibles taux d’alphabétisation sur le plan national.

Marie Louise MAMGUE

3 thoughts on “Alphabétisation : 70% de femmes de 15-49 ans alphabétisées au Cameroun

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.