Chan 2020 : 9 buts enregistrés au terme des 8 premiers matchs
Source : CAF et All/DataViz by ADISI-Cameroun

Des 16 nations en lice, seule la Guinée a inscrit trois buts contre la Namibie, à la première journée du Chan 2020 qui a débuté le 16 janvier à Yaoundé sur une victoire du Cameroun face au Zimbabwe.

Le Cameroun accueille depuis le 16 janvier 2020 dans un contexte plutôt particulier, marqué par la pandémie de Covid-19 qui paralyse le monde entier, la 6e édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2020. Malgré cette crise sanitaire qui a contraint plusieurs pays à interrompre leur championnat, les 16 nations présentes au Cameroun, ont entamé dans la sérénité cette édition qui s’achève le 8 février 2021. De Yaoundé à Limbe, en passant par Douala, les différentes équipes ont bravé la Covid-19, pour se lancer à la conquête du 6e trophée du Chan et succéder au Maroc, tenant du titre.

 

                                                 Source : CAF et All/DataViz by ADISI-Cameroun

La première journée de cette édition s’est achevée le 19 janvier dernier, avec les premières rencontres de la poule D, qui se sont soldée sur une victoire de la Gambie face au Tanzanie (2-0) et de la Guinée contre la Namibie. La sélection locale guinéenne s’est imposée sur un score de 3 buts à zéro, le plus large score enregistré depuis le début du tournoi. Globalement, au terme de cette première journée du Chan, 9 buts ont été inscrits dans les 8 matchs joués, donc 6 victoires et deux matchs nuls.

Le Cameroun compte parmi les six nations qui ont engrangé les trois points de ce palier grâce à sa victoire au match d’ouverture au stade Ahmadou Ahidjo face au Zimbabwe sur un score étriqué 1-0. Une réalisation de Salomon Charles Banga à la 72e min. Le buteur Camerounais a encore permis à ses coéquipiers de décrocher un point contre le Mali lors de leur deuxième sortie mercredi. Comme le pays hôte du Chan, le Mali, la Libye, le Niger, la République Démocratique du Congo, le Rwanda, l’Ouganda, la Zambie, la Guinée et le Maroc ont gardé leur cage intacte.

A lire aussi :  Grand-Nord : Au moins 15 000 arbres plantés entre 2019 et 2021

Très attendus au stade de la Réunification de Douala lundi, les Marocains, champions en titre, ont satisfait leur public en s’imposant sur un score de 1-0 devant le Togo. Un succès qui propulse les Lions de l’Atlas à la tête du groupe C, soit deux unités de plus que le Rwanda et l’Ouganda, qui se sont séparés sur le score nul et vierge de 0-0. « On s’est mal comporté en attaque, mais le fait d’avoir gagné, est le plus important », déclare Lhoussaine Ammouta, le sélectionneur marocain au terme du match. L’un des favoris de la compétition, le Maroc affronte vendredi le Rwanda lors de leur deuxième sortie. Une étape décisive pour cette sélection, comme pour toutes les 16 nations en lice.

Marie Louise MAMGUE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.