Conseil régional : Les membres passent en revue leur champ d’action
Le Minddevel, Georges Elanga Obam, au cours de son allocution

Conseil régional : Les membres passent en revue leur champ d’action

Un atelier organisé à Douala, a permis aux Conseillers régionaux du Littoral, de définir entre autres, leur rôle dans le processus d’élaboration et d’adoption du plan Conseil régional du Littoral de développement de la région.

Fixer le cadre dans lequel travaillent les membres du Conseil régional du Littoral et connaitre exactement leur rôle dans la région sont quelques recommandations de Georges Elanga Obam, ministre de la Décentralisation et du développement local (Minddevel) à l’endroit du Conseil. Cet organe s’est réuni les lundi 17 et mardi 18 octobre 2022 à la mairie de Douala 5e, dans le cadre d’un atelier de renforcement des capacités des membres du Conseil régional du Littoral.

Après leur élection le 6 décembre 2020, puis leur prise de fonction le 22 décembre, c’est en 2022 que l’assemblée délibérante de la région tient son premier atelier de renforcement de capacité. « C’est le tout premier que notre instance organise pour jouer pleinement le rôle qui est le nôtre », indique Polycarpe Banlog, président du Conseil régional du Littoral.

Conseil régional du Littoral le processus d’élaboration et d’adoption du plan de développement de la région

Une occasion pour le Minddevel de revenir sur leur obligation. « En tant que conseiller régional, je dois savoir quelles sont mes responsabilités, quelle est l’action qui doit être conduite », souligne Georges Elanga Obam. Pour lui, cette rencontre du 17 octobre 2022 doit être l’occasion pour ces Conseillers régionaux, de définir leur rôle dans le processus d’élaboration et l’adoption du plan de développement de la région, ainsi que celui de programmation budgétaire.

Pour une meilleure appropriation du contexte et des enjeux, sept exposés ont été préparés pour la circonstance. Entre autres :  la région, collectivité chef de file en devenir dans le cadre du processus de décentralisation et du développement local au Cameroun ; droits et devoirs du conseiller régional ; le Feicom et l’accompagnement des régions dans le processus du développement régional ; le potentiel économique de la région du Littoral, piste de réflexions sur les voies et moyens de la valorisation par le Conseil régional.

Cet atelier de renforcement des capacités s’est tenu en prélude aux travaux de la 3e session ordinaire du Conseil qui se tient du mercredi 19 au vendredi 21 octobre 2022 à Douala.

Michèle EBONGUE

A lire aussi :  Conseil régional : Au Littoral, le budget s’évalue à 3 milliards F Cfa

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.