Conseil régional : Au Littoral, le budget s’évalue à 3 milliards F Cfa

Conformément à la loi portant code général des collectivités territoriales décentralisées, 40% de ce cette dotation est réservée pour le fonctionnement, et 60 % pour l’investissement.

« Nous allons créer une société de projets avec des partenaires internationaux, on va construire toutes les routes de la région du Littoral », a déclaré Polycarpe Banlog, président du Conseil régional pour le Littoral au terme de la 1ère session ordinaire de l’institution dont il a la charge.

Lire aussi : https://datacameroon.com/conseil-regional-les-membres-du-littoral-en-divagation/

Essentiellement consacrés au vote du budget, ces 3 jours de concertations (du 31 mai eu 2 juin 2021) ont permis aux membres du Conseil régional pour le Littoral, d’adopter son budget. Qui a été fixé en recette et en dépense, à 3 milliards F Cfa. La répartition sera faite dans les différentes lignes budgétaires, soit « conformément aux différents pourcentages, aux différents taux fixés par la loi portant code général des collectivités territoriales décentralisées, c’est-à-dire 40% pour le fonctionnement et 60% pour les investissements », confie Anthony Nnoke Ngwesse, secrétaire général du Conseil régional du Littoral.

A l’en croire, le paiement des frais de session pour les conseillers est le poste le plus important dans le fonctionnement, tandis que la construction d’un parc de matériel de génie civil est, celui le plus important en termes d’investissements. Mais pour l’heure, il est question de « nous permettre de nous installer, de faire des études pour lancer le vrai budget l’année prochaine », a souligné le président du Conseil Régional pour le Littoral.

Lire aussi : https://datacameroon.com/elections-regionales-le-rdpc-elu-a-la-majorite-absolue-dans-le-littoral/

Programmée en Novembre 2022, c’est en la prochaine session ordinaire que débuteront réellement les travaux de la région. Pour cela, « Nous allons poser le décor pour pouvoir lancer les travaux lourds de l’administration et des constructions de routes, et tous les moyens de transport et de locomotions… », confie Polycarpe Banlog. Ce dernier a officiellement pris fonction à la tête du Conseil régional le 22 février 2021 pour un mandat de 5 ans. Il a été élu au cours de la première session de plein droit du 22 décembre 2020, quelques jours seulement après le scrutin du 6 décembre de la même année. Une échéance qui avait pour but d’élire 90 conseillers par région.

A lire aussi :  «Getting involved, - Africa-Europe Dialogues» forum: giving voice to the youth!

Michèle EBONGUE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.