Consommation : En septembre 2020, Douala et Yaoundé ont enregistré une inflation de 0,2%
Source-INS Ydé

Par rapport à la même période en 2019, les deux principales villes camerounaises connaissent une augmentation du niveau général des prix qui résulte de la progression des prix des produits alimentaires de +5,0% à Yaoundé et de +4,6% à Douala.

 

Les consommateurs de la ville de Douala et Yaoundé continuent de subir une flambée des prix des produits alimentaires sur le marché. En moyenne sur les 12 derniers mois, souligne l’Institut national de la statistique (INS) dans sa « Note sur l’évolution des prix à la consommation finale des ménages en Septembre 2020 », publiée le 23 octobre 2020, le niveau général des prix a augmenté dans ces deux principales villes camerounaises. Par rapport à la même période en 2019, la capitale politique présente une progression de 2,0%, après 1,9% en août 2020, tandis qu’à la capitale économique, le niveau global des prix évolue au même rythme que le mois dernier soit +2,2%.

En effet, en septembre et comparativement au mois d’août 2020, l’Indice des prix à la consommation finale des ménages a augmenté à Douala de 0,2% après +0,3% le mois dernier. Cette hausse des prix est principalement due, souligne cette institution, à la progression des prix des produits alimentaires de +0,2% après +0,7% le mois précédent, de l’enseignement (+0,6% après une stabilité le mois précédent), des communications, des restaurants et hôtels. A Yaoundé, il a progressé au même rythme que le mois dernier (+0,2%), et découle en grande partie de l’accroissement des prix des produits alimentaires (+0,5% après +0,4% en août), des articles d’habillement et chaussures, des communications ainsi que des biens et services divers (+0,5% après +0,4% en août).

 Source- INS

En moyenne sur les douze derniers mois, les coûts ont grimpé de 2,1% après 2,2% en août et en juillet 2020 à Yaoundé, et de +2,2% à la cité économique, le même taux qu’au mois d’août. L’inflation observée, relève cet institut, résulte en grande partie de la hausse des prix des produits alimentaires, +4,7% après +4,8% le mois précédent à Yaoundé et +4,6% après +4,8% en août, à Douala. A cela s’ajoute l’augmentation des coûts des transports +2,9% après +2,7% en août ainsi que des boissons alcoolisées, tabacs et stupéfiants +3,2% après +3,3% en août à la capitale économique.

Source-INS Ydé

D’après cette note, les prix des produits alimentaires augmentent en raison de la hausse des prix des pains et céréales (+2,2% après +1,0% le mois dernier), des huiles et graisses, des légumes, des fruits et du sucre. A Douala par contre, la hausse des prix des produits alimentaires résulte de l’augmentation des prix des légumes (+5,9% après +0,2% le mois précédent), du lait, fromage et œuf (+0,5% après +0,4% le mois précédent), et des huiles et graisses.

Marie Louise MAMGUE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.