E-commerce : Glotelho sur les traces de Jumia
Source-Griotys Mag_Dataviz by ADISI-Cameroun

L’entreprise spécialisée dans le service après-vente et la distribution ambitionne devenir le leader du commerce électronique au Cameroun.

« Nous souhaitons être des leaders, et nous pensons que nous pouvons l’être dans ce domaine », a déclaré Pierre-Stéphane Ado, directeur du e-commerce chez Glotelho. C’était le mercredi 4 novembre 2020 à Douala,  lors d’une conférence de presse axée sur la présentation de l’entreprise, et son  choix à se lancer dans le commerce électronique.

Présent depuis 2 ans sur le marché camerounais, Glotelho veut comme Jumia qui pendant 5 ans, a dominé le commerce électronique au Cameroun, conquérir ce secteur d’activité. Le départ précipité de l’entreprise française en novembre 2019 aurait en effet donné le champ libre à la structure camerounaise en voie d’expansion. « Le marché est vide depuis novembre. Les consommateurs cherchaient un nouveau réfèrent. C’est une opportunité après le départ d’Afrimarket et Jumia », a souligné Pierre-Stéphane Ado.

A en croire ce responsable, la situation de crise dans laquelle se trouve le Cameroun due à l’arrivée de la Covid-19, ainsi que le retour des clients a favorisé le lancement de Glotelho dans le e-commerce. « Nous avons compris qu’il y avait un marché et nous avons décidé de nous lancer dans ce marché », explique-t-il.

Pour éviter de subir le même sort que Jumia, Pierre-Stéphane Ado soutient que le e-commerce vient en support, en addition au service de distribution, et d’après-vente dans lequel travaille Glotelho. Fondé en 2000, l’entreprise qui couvre les 10 régions du Cameroun et la zone Cemac dit connaitre le marché camerounais, d’où son ambition de se rapprocher au mieux des consommateurs.

Michèle EBONGUE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.