Electricité : Près de 40 MW de solaire/thermique bientôt disponibles dans le septentrion

La mise en service des groupes thermiques et des premiers panneaux solaires, notamment, 10 MW thermique et 6,6 MW de solaire, devrait intervenir en fin décembre 2021, renseigne Eneo dans son bulletin d’information trimestriel. Le reste sera installé progressivement sur 4 mois.

L’Extrême-Nord, N’Gaoundéré et le Nord, ne sont à l’abri des perturbations de l’approvisionnement en énergie électrique. D’ici la fin d’année 2021, et ce jusqu’en 2022  la situation risque de s’enliser en raison du déficit énergétique qui s’observent dans ces régions du septentrion. En effet, relève Eneo Cameroon, concessionnaire de la production, de la distribution et de la vente de l’énergie électrique au Cameroun, dans son deuxième bulletin trimestriel 2021, les perspectives du rapport offre-demande de l’énergie dans le septentrion à partir de la fin d’année sont toujours négative malgré le déploiement de 24 MW des groupes fonctionnant au gasoil dans le Réseau interconnecté Nord (RIN). Selon cette structure, les projets de productions indépendantes d’électricité en cours de développement avec les investisseurs privés  de Maroua, Guider et N’Gaoundéré ne pourront  pas être mis en service d’ici la fin d’année.

Cependant, en attendant l’aboutissement de ces projets, Eneo avec l’accord du gouvernement, a opté pour une solution modulaire mixte, thermique et solaire qui permettra à cette partie du pays de se doter d’une capacité de 40 MW d’énergie, donc, 30 MW de solaire et 10 MW  thermique.  Dans cette logique, les contrats entre l’opérateur majeur de l’électricité au Cameroun et les entreprises en charge de l’installation de ces modulaires, notamment SCATEC et AGGREKO, ont été paraphés au mois d’août 2021. La mise en service, des groupes thermiques et de premiers panneaux solaires, indique le bulletin, interviendront en fin décembre 2021, avec respectivement 10 MW de capacité à Guider et 6,5 MW de solaire. Le reste suivra progressivement sur 4 mois.

A lire aussi :  Forum « S’engager ! - Dialogues Afrique-Europe » : parole à la jeunesse !

Globalement au cours du deuxième trimestre 2021, cette entreprise a fait 56 601 nouveaux  clients actifs, contre 39 298 au premier trimestre de la même année. Le nombre de client actif passe de 1523272 à fin mars  à 1575873 à fin juin 2021. Soit 91 923 nouveaux abonnés actifs depuis le depuis d’année.  Afin d’améliorer davantage l’accès à l’électricité, dans le cadre de son programme d’investissement, de nouvelles ligne et postes de distributions sont construits dans les différentes régions du pays.

Marie Louise MAMGUE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.