Ens de Bertoua : 17 filières ouvertes aux auditeurs libres en 2023-2024
Une vue d’un des bâtiments de l’ENS de Bertoua.

Les filières de l’école normale de Bertoua en 2023-2024

Le recrutement des étudiants en première année du 1er et 2ème cycle se déroule dans un contexte marqué par l’absence totale d’infrastructures de cette école de formation de l’université de Bertoua Ens de Bertoua filières.

« Nous avons été formés dans des conditions très difficiles à cause du manque des infrastructures appropriées (amphithéâtre, salles de classe, bibliothèque etc.). On se débrouillait dans des petites salles de classe, séparées avec les contreplaqués et les tables bancs des élèves du lycée scientifique de Bertoua », témoigne Emmanuel E., étudiant de la première promotion de l’Ecole normale supérieure (Ens) de Bertoua au sujet du recrutement des auditeurs libres cette année. « Je me demande comment la formation va se dérouler sans les infrastructures appropriées », s’interroge-t-il Ens de Bertoua filières.

En effet, d’après la banderole grand format affiché au centre-ville de Bertoua dans la région de l’Est depuis plus de deux mois, le recrutement des auditeurs libre à Ens de Bertoua se fait sur étude de dossiers des candidats, déposés en ligne ou au campus. Pour l’année académique 2023-2024, cette école ouvre 17 filières aux auditeurs libres. Sont concernées, les filières scientifiques, les arts, l’orientation scolaire, l’informatique, les Tic et les techniques des langues spécialisées entre autres. « Ce n’est pas la première fois que nous recrutons les auditeurs libres. Nous sommes à la 4ème vaque de recrutement de cette catégorie d’étudiant. Seulement cette année, le nombre des filières a augmenté », indique un personnel au service des relations publique de cette institution qui n’a pas souhaité être cité Ens de Bertoua filières.

Cependant, l’ouverture de 17 filières aux auditeurs libres se fait dans un contexte marqué par l’absence totale d’infrastructures de cette école de l’université de Bertoua. Ouverte lors de l’année académique 2018-2019, l’Ens de Bertoua, jusqu’à date fonctionne dans des sites d’emprunt. La direction générale pour le moment est logée dans deux anciens bâtiments de la délégation régionale des Enseignements secondaire, tandis que le campus principal est situé au lycée scientifique Ens de Bertoua filières. Ici, les cours sont dispensés dans quelques salles de classe offertes par le lycée. « Nous n’avons pas de bureaux propres à l’Ecole. Ici à la direction générale, tous les services sont mélangés », regret un chef de service qui a requis l’anonymat. 

Dans la perspective de la mise en place des infrastructures de l’université de Bertoua dans son ensemble, le professeur Engolo Abane, inspecteur général du ministère de l’Enseignement supérieur (Minesup) a conduit le 14 juin 2023, une délégation pour le terrassement du site du campus à Ndoumbi dans l’arrondissement de Diang, département du Lom-et-Djérem Ens de Bertoua filières.

Dans cette localité, parmi les travaux déjà réalisés figure en bonne place la fondation d’un bloc administratif. Dans une présentation faite à cette occasion, le professeur Mpeck Ngnyem, Coordonnateur du programme PROACT a précisé que « Bertoua est une université multi campus. Au terme de la construction de cette dernière, elle va accueillir 33 500 étudiants dans l’ensemble des infrastructures reparties sur 8 établissements dont 4 grandes écoles et 4 facultés classiques » Ens de Bertoua filières. C’est donc au terme de ces travaux que l’Ens de Bertoua pourra avoir son campus.

Sébastian Chi Elvido à l’Est

Mots – clés :

Ens de Bertoua

Infrastructures

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.