Nord : Plus de 5 millions F Cfa attendus du secteur touristique à Poli
Un site touristique de poli

Nord : Plus de 5 millions F Cfa attendus du secteur touristique à Poli

La mise en place de l’office du tourisme est en cours dans cette ville pour que désormais le tourisme contribue à l’amélioration des conditions de vie des populations site touristique au nord Cameroun.

« Les touristes viennent chez nous mais ça ne nous profite pas assez », déplore Aoudou Issa, habitant de Poli. « Nous avons beaucoup de richesses touristiques, relève-t-il. Entre autres, le parc national du Faro, le mont Alantika à Wangaï, la vallée des rôniers de Dassidongo, le mont Mango ».

En 2022, les sites touristiques couverts par cette municipalité n’ont rapporté aucun revenu dans les recettes, déplore Dr Moussa Kari Guider, le délégué départemental du tourisme du Faro, région du Nord. Alors que, poursuit-il, d’après les statistiques, plus de 1 200 touristes ont visités les sites touristiques de la localité. C’était au conseil municipal de Poli, consacré au vote du budget pour l’exercice 2023, qui s’est tenu le 12 décembre 2022.

Dans le but de booster les recettes, les conseillers municipaux de cette commune ont voté à l’unanimité la mise en place de l’office du tourisme et l’instauration des taxes selon le barème ci-après : 10 000 F Cfa pour les internationaux, 3 000 F Cfa pour les nationaux, 500 F Cfa pour les étudiants et 200 F Cfa pour les élèves.

site touristique au nord Cameroun, le tourisme contribue à l’amélioration des conditions de vie des populations

Près de 1 500 touristes sont attendus en 2023 pour une recette escomptée de plus de 5 millions F Cfa. « Nous allons ouvrir l’office de tourisme ici à Poli pour booster les recettes communales et valoriser nos sites touristiques », a confié Sa majesté Sadou Yaouba, maire de Poli.

Pour l’année 2023, le budget de la commune de Poli s’élève à 958 270 363 F Cfa contre 1 331 671 528 F Cfa, soit une baisse prévisionnelle de 373 401 165 F Cfa. Cette baisse est due à plusieurs facteurs, selon la mairie. Notamment, le non transfert des crédits par certains ministères, la fermeture des portes de certains partenaires comme le Programme national de développement participatif (PNDP), le problème de l’insécurité ambiante qui a fait partir plusieurs éleveurs faisant ainsi chuter les recettes sur les taxes d’affermage site touristique au nord Cameroun.

En termes de perspective, l’exécutif municipal jette son dévolu sur l’entretien des routes notamment le désengorgement des bassins de productions. Les priorités ciblent également l’adduction d’eau à la population, la construction des parcs vaccinogènes, la construction des maisons d’astreintes dans certaines écoles et l’éclairage solaire dans la ville et dans certaines localités pour lutter contre l’insécurité.

Jérôme Baïmélé

A lire aussi :  Adamaoua : Paralysé par la Covid-19, le tourisme peine à se relever

1 thought on “Nord : Plus de 5 millions F Cfa attendus du secteur touristique à Poli

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.