Palmarès : le Lycée bilingue de Mbanga Pongo 1er au BEPC
Jean-Marie Tchamo dans son bureau

Palmarès : le Lycée bilingue de Mbanga Pongo 1er au BEPC

Cet établissement scolaire de l’arrondissement de Douala 3e occupe la première place au classement national des établissements publics au Brevet d’études du premier cycle, session 2021-2022, publié par le ministère des Enseignements secondaires le Lycée bilingue de Mbanga Pongo.

Agé de 58 ans, Jean-Marie Tchamo est l’homme qui a hissé le Lycée bilingue de Mbanga Pongo au sommet du classement des établissements publics au Brevet d’études du premier cycle (BEPC). Avec un taux de réussite de 97,98% sur les 99 candidats qui ont présenté l’examen, cette école a enregistré 97 réussites, contre 2 échecs. Il coiffe ainsi les 731 écoles en lice à cette session 2021-2022.

Un honneur pour le proviseur qui cette année, s’attend à un résultat plus probant. L’objectif majeur est d’être classé parmi les premiers à l’Office du baccalauréat. Notamment aux examens probatoires et baccalauréat. « C’est notre première promotion de Bacc, mais pas au probatoire », relève le proviseur.

le Lycée bilingue de Mbanga Pongo l’arrondissement de Douala 3e occupe la première place au classement national

Il avoue néanmoins la contreperformance de son école au probatoire. Pour causes, la difficulté à discipliner ces élèves en début de puberté et l’absence d’une clôture. « Aujourd’hui nous avons une barrière. Les enfants fuient de moins en moins les cours, sont de moins en moins en retard et sont de plus en plus disciplinés », se réjouit-t-il.

Le succès de cette école située dans l’arrondissement de Douala 3e est le résultat du travail acharné que mènent le corps enseignant et les élèves. « C’est grâce à la conscience professionnelle, à la détermination des enseignants et à l’organisation du proviseur qu’on a pu arriver à ce résultat(...) Lorsqu’on organise les examens internes, on met les élèves en condition d’examens nationaux », indique Roland Tekoh, enseignant de physique. A sa suite, Benjamin Mouenwong, enseignant de français affirme : « Le rythme de l’enfant dépend aussi de la qualité de la discipline, de la politique de l’administration et de l’adaptation des élèves au milieu malgré les difficultés. »

 

Jean-Marie Tchamo enseigne depuis 27 ans. Mais, c’est en 2020 qu’il a été nommé proviseur au Lycée bilingue de Mbanga Mpongo. Le 17 novembre 2022, il a reçu le prix d’excellence du meilleur établissement scolaire au BEPC session 2022. Une récompense décernée par la délégation régionale des Enseignements secondaires pour le Littoral.

Crée en 2001 et ouvert en septembre 2013, le Lycée bilingue de Mbanga Mpongo a pour principales difficultés l’accès à l’école, à l’eau, à l’électricité, le défi infrastructurel et le manque de personnel. Des obstacles qui n’empêchent pas pour autant  à cet établissement scolaire de se distinguer du lot.

Michèle EBONGUE

A lire aussi :  Mbanga-Pongo :  cette image du Lycée bilingue n’est plus d’actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.