Pénurie du Bcg : Le Cameroun se dote de 1.700.000 doses

Pénurie du Bcg : Le Cameroun se dote de 1.700.000 doses

Après sept semaines de rupture de stocks de ce vaccin de lutte contre la tuberculose, le Minsanté affirme Pénurie du Bcg au Cameroun que cette acquisition peut couvrir toute l’année 2023.

Il y a sept semaines, le vaccin contre le Bacille de Calmette et Guérin (Bcg) n’était pas disponible au Cameroun. Des parents inquiets pour leurs nouveaux nés étaient pour certains, contraints de faire le tour des formations sanitaires sans succès. Même le personnel médical disait tout ignorer du prochain ravitaillement.

Au Programme élargi de vaccination (Pev), une source a confié sous anonymat : « habituellement, nous passons des commandes à chaque rupture et à l’approche de la livraison, nous recevons un signal. Mais jusqu’ici, il est difficile de dire si nous seront approvisionnés ou pas ». Ainsi pour lutter efficacement contre la tuberculose et permettre à tous les enfants encore éligibles de rattraper leurs doses, le ministère de la Santé publique (Minsanté) a commandé en urgence, des doses qui ont été livrées le 24 octobre 2022.

rupture de stocks de ce vaccin de lutte contre la tuberculose (Pénurie du Bcg au Cameroun)

Ce nouveau stock arrive après les 300 000 doses récemment réceptionnées par le Minsanté. Un ravitaillement qui selon des informations recueillies auprès du Pev, est une espèce de devant pris par le gouvernement pour éviter une autre pénurie. Cette réserve pourrait permettre au pays de couvrir la demande tout le long de l’année 2023 même si l’on se souvient que la récente tension subit par le Cameroun est intervenue après la réception en avril 2021 d’un important stock de 1.590.000 millions doses du Bcg.

 

Une acquisition venue elle-même mettre un terme à une rupture qui a duré près d’un mois. Les enfants, âgés de moins d’1 an restent malgré tout une cible prioritaire, au Pev, « l’on va s’activer à retrouver tous les enfants encore éligibles afin de rattraper leurs doses ». Administré à la naissance, ce vaccin protège contre la tuberculose. Il faut rappeler que le Cameroun selon le ministre de la Santé publique, Mananouda Malachie comptait 22.850 malades Pénurie du Bcg au Cameroun de la tuberculose en 2021 et que 5,2% des cas notifiés concernaient les enfants.

Mélanie Ambombo

A lire aussi :  Santé : le Bcg en rupture

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.