Sodecoton : Plus de 1 300 000 tonnes de coton produits entre 2018 et 2022

Sodecoton : Plus de 1 300 000 tonnes de coton produits entre 2018 et 2022

Au moment où la production annuelle baisse de 8,8% lors de la production de coton entre 2018 et 2022 campagne 2021-2022, la société cotonnière du Cameroun révèle la réalisation d’un bénéficie de 8,4 milliards F Cfa.

Issa Kalya regrette de n’avoir pas renoué avec la culture du coton cette saison 2022-2023. « L’année dernière, j’ai eu trop de problème avec mon champ faute de pluie. Et cette année, le prix des intrants m’a découragé ». Ce cultivateur établi dans l’arrondissement de Lagdo, région du Nord, a un double regret à cause de la revalorisation du prix du kilogramme de coton graine pour la saison en cours.

Il ressort de la note publiée par la direction générale de la Société de développement de coton (Sodecoton), le 27 mai 2022, que le prix du kilogramme de coton graine a augmenté de 35 F Cfa par rapport à celui de l’année dernière. Ils sont passés de 250 F Cfa à 285 F Cfa le kg selon que le coton vendu appartienne au 1er, 2e ou 3e choix.

la production annuelle de coton entre 2018 et 2022 baisse de 8,8% au Cameroun

Albert Sali quant à lui, est resté confiant malgré les difficultés rencontrées lors de la campagne 2021-2022. « Lors de la campagne passée, le coton n’a pas bien produit à cause de la faible pluviométrie. Je n’ai pas abandonné, j’ai emblavé 5 hectares de coton dans plusieurs villages dans la zone de Mayo Bouki, dans l’arrondissement de Lagdo ». Affirme le planteur, non sans exprimer son soulagement pour l’augmentation du prix. Cette revalorisation a induit une augmentation des surfaces emblavées. Une superficie record de 233 800 hectares de coton emblavée pour cette campagne saisonnière 2022-2023.

 

Au cours de la campagne cotonnière 2021-2022, la Sodecoton a connu une chute de 8,8% de sa production annuelle, représentant 31 743 tonnes (t). Cette production s’élève à un chiffre non consolidé de 329 021t. Ces informations ont été révélées, le 12 août 2022 à Yaoundé, lors de l’Assemblée générale de l’entreprise. Pour les quatre dernières campagnes cotonnières, la production annuelle de coton graine du Cameroun s’est stabilisée au-dessus des 300 000t.

Plusieurs facteurs expliquent la baisse de la production observée la saison dernière notamment, les aléas climatiques rude et les exportations frauduleuses du coton camerounais vers le Nigeria. Un dispositif de lutte contre ce phénomène avait permis de saisir une cargaison d’au moins 71t à destination de ce pays voisin.

Jérôme Baïmélé à Garoua

A lire aussi :  Agriculture : baisse de 14% des superficies emblavées en 2022 au Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.