Speed-Meeting : Il y a « match » au Forum de Yaoundé !

Un atelier façon speed-dating… mais pour des rencontres professionnelles. C’est l’activité testée par le Forum « S’engager ! » de Yaoundé, avec l’objectif de créer une vaste communauté Speed-Meeting.

Pour consolider les liens entre les participants du Forum régional de Yaoundé, les organisateurs de l’Institut Français ont lancé un atelier nommé « communauté naissante ». Un lieu d’échange sous forme de speed-dating. « L’objectif, c’est de briser la glace, de mettre les gens à l’aise, pour qu’ils se revoient et discutent après, au forum ou ailleurs », confie Baptiste Gaich, chargé de mission à l’Institut Français. 

« Identités, mémoire et imaginaires en relation », « formation aux techniques de plaidoyer dans un monde en mutation »… Sur chacune des tables rondes, les participants découvrent un sujet, qui leur permet de lancer le débat. Ils devront ensuite changer de place, comme lors d’un jeu de chaises musicales. Un speed-dating qui vise l’échange de cartes de visite plutôt que le coup de foudre. 

Le format n’a cependant pas résisté aux affinités naturelles : la plupart des participants ont tout de suite « matché » et sont restés fidèles à leur table. C’est le cas d’Abdoulaye Senoussi, entrepreneur tchadien fondateur de WeDecider, et Stéphane Tiki, directeur du développement et porte-parole du GPF (Groupement du Patronat Francophone). « Stéphane est assez connu dans le monde du « jeune » patronat francophone. On se connaissait virtuellement et on s’est reconnus rapidement ! », explique Abdoulaye Senoussi. « C’est une très belle rencontre. Nous venons de deux pays limitrophes et fraternels. Je suis très heureux d’avoir ces moments là pour échanger. Ça crée presque un sentiment de colonie de vacances ! », ajoute Stéphane Tiki. 

À la table d’à côté, les débats sont animés. Ils concernent l’égalité hommes-femmes et l’accès de ces dernières au pouvoir. Pierrette Stéphanie Moankono, étudiante, n’a pas dit son dernier mot : « Je suis venue assister à l’atelier Voix de Leaders, mais c’est aussi intéressant d’avoir ce genre de débat, de s’ouvrir à de nouveaux champs de pensée. Lui, il en a bien besoin ! », s’amuse-t-elle, en visant son voisin d’en face. Les participants ne sont pas toujours tombés d’accord, mais cet atelier a certainement permis, à la plupart d’entre eux, d’élargir leur réseau. 

Mathias FLEURY avec Médias & Démocratie (M&D)

Cet article a été réalisé en collaboration avec Médias & Démocratie (M &D), dans le cadre du Forum Régional de Yaoundé « Notre Futur »
A lire aussi :  Forum « S’engager ! - Dialogues Afrique-Europe » : parole à la jeunesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.