Batouri : 1,6 milliard de FCFA pour désenclaver 2,2 km de route 
La route bitumée

Batouri : 1,6 milliard de FCFA pour désenclaver 2,2 km de route

Fruit de la coopération entre le Cameroun et la Banque Mondiale, l’ouvrage exécuté dans le cadre du Projet de développement des villes inclusives et résilientes, a été rétrocédé à la mairie route de Batouri désenclaver par le ministre de l’Habitat et du développement urbain. Cependant, la quasi-totalité de la voirie de cette ville de l’Est demeure dans un état précaire.

L’état des infrastructures routières s’améliore dans la ville de Batouri, chef-lieu du département de la Kadey à l’Est. L’axe qui part du « Carrefour Mairie » au « Carrefour Ngbwako’o », en passant par le « Carrefour Mepo » et Mokolo, de près de 2,2 km est désormais bitumé. Selon le maire de Batouri, Abdou Auberlin Mbelessa, « le bitumage de ces 2,2 km a permis de désenclaver route de Batouri désenclaver et de démarginaliser les populations des quartiers concernés ». 

l’ouvrage exécuté dans le cadre du Projet de développement?

En effet, pour améliorer la voirie de cette ville de l’Est, une somme d’environ 1,6 milliard de F Cfa a été investie pour bitumer 2,2 km de sa voirie urbaine. L’ouvrage exécuté dans le cadre du projet de développement des villes inclusives et résilientes (PDVIR), fruit de la coopération entre le Cameroun et la Banque Mondiale, a été rétrocédé à la municipalité par Célestine Ketcha Kourtès, ministre de l’Habitat et du Développement urbain (Minhdu) le 16 septembre 2022. Les deux parties ont signé un procès-verbal qui donne droit à la commune d’exploiter, de gérer et d’entretenir ces ouvrages. Selon CETP Sarl, l’entreprise qui a réalisé les travaux, « cette route se structure en une chaussée de 2×1 voies avec des trottoirs en pavés autobloquants et des lampadaires pour l’éclairage public ». 

A lire aussi :  Région de l’Est : Seulement 3% de route bitumée à mars 2022

Cependant, la quasi-totalité de la voirie de Batouri demeure dans un état précaire. La route qui part du carrefour gendarmerie au Palais de justice de Batouri, longue d’environ 500 m, en passant par le quartier administratif n’est pas goudronnée. Celle partant du lieudit « Nziko » au quartier Mokolo connait le même sort. Ces deux pistes font partir de l’ensemble de la voirie de cette localité qui s’étend sur une superficie d’environ 5 786 km2 avec une population d’environ 33 594.

route de Batouri désenclaver la mairie par le ministre de l’Habitat et du développement urbain

Pour rappel, le PDVIR est mis en œuvre par le Minhdu, avec l’appui financier de la Banque mondiale. Il a pour objectif d’« améliorer la gestion urbaine et l’accès à l’infrastructure dans des zones urbaines sélectionnées, en particulier pour les quartiers sous-équipés, et, accroître la résilience aux aléas naturels et autres crises admissibles ».

Selon la Minhdu, « le PDVIR est un programme de développement durable, qui facilite l’appui à la décentralisation, l’aménagement des route de Batouri désenclaver quartiers précaires, le renforcement de la résilience des villes face aux crises et catastrophes, le renforcement des capacités de l’ensemble des acteurs urbains dont en particulier les élus locaux pour une gestion plus rigoureuse, plus inclusive et plus responsable des villes ».

Sébastian Chi Elvido à l’Est

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.