Covid-19 : Plus de 60 cas à la prison principale de Mbouda

Covid-19 : Plus de 60 cas à la prison principale de Mbouda

Pour les autorités, la situation est inquiétante, au regard des conditions de vie en milieu carcéral qui sont propices à la multiplication des cas actifs prison principale Mbouda Covid-19.

Le Covid-19 fait de nouveau parler de lui dans la région de l’Ouest. Après le communiqué du 04 août dans lequel le gouverneur de la région de l’Ouest annonçait que 79 nouveaux cas ont été enregistrés, c’est au tour du préfet des Bamboutos, Francois Etapa de réunir ses collaborateurs dans le cadre d’une réunion de crise, le 10 août 2022 à la délégation départementale des Travaux Publics à Bamessingué.

 Cette concertation avait pour objet, les 64 cas de Covid-19 enregistrés à la Prison principale de Mbouda. Il s’agit, selon le régisseur de la maison d’arrêt, de « 60 détenus et 04 malades parmi le personnel de la prison ».  Lesquels auraient été contaminés par des personnes malades qui ont récemment été incarcérées sans passer un test Covid.

prison principale Mbouda Covid-19 la situation est inquiétante, au regard des conditions de vie

Pour les autorités du département, la situation est très inquiétante, au regard des conditions de vie en milieu carcéral qui sont propices à la multiplication des cas actifs et surtout des décès.

Cependant, elles saluent la proactivité du personnel médical du département qui, une fois alerté, est descendu sur les lieux et a procédé à l’administration des médicaments aux victimes et leur mise en quarantaine. Couplés à la désinfection des locaux, des tests ont été effectués sur tous les pensionnaires de la prison.

 

 

milieu carcéral qui sont propices à la multiplication

 Au district de santé de Mbouda, des dispositions prises vont permettre de réguler l’inquiétante situation qui prévaut en ce moment à la prison et qui pourrait s’étendre à toute la localité. Ceci d’autant plus que trois décès avaient déjà été enregistrés dans le district de santé de Galim, au plus fort de la crise.

Le préfet du département Bamboutos a, comme le gouverneur de l’Ouest, quelques jours avant lui, recommandé aux populations d’observer de façon stricte les mesures barrières prescrites par le gouvernement. A savoir la distanciation sociale, le port du masque, l’utilisation du gel hydroalcoolique, le lavage régulier des mains à l’eau coulante et la non-participation aux rassemblements de plus de 50 personnes prison principale Mbouda Covid-19.

Vanessa Bassale

A lire aussi :  Covid-19 : Le paiement des tests fait chuter les demandes à Douala

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.