Education : L’Est connait un déficit de 83 enseignants de philosophie

Education : L’Est connait un déficit de 83 enseignants de philosophie

Selon le délégué régional des Enseignements secondaires, dans les 197 établissements, la région dispose seulement de 69 enseignants pour un besoin de 152 Education déficit des enseignants.

Avec la nomination d’un enseignant de philosophie au lycée bilingue à un poste de responsabilité administratif le 21 novembre 2022, la section anglophone du lycée bilingue de Bertoua dans la région de l’Est dispose désormais un seul enseignant de cette discipline pour plus de 450 élèves. A la section francophone du même établissement, les 480 élèves des classes de terminale ne disposent que de 3 enseignants de philosophie.

La carence d’enseignant de philosophie observée dans le lycée bilingue de Bertoua, le plus grand établissement secondaire de la région de l’Est avec plus de 8000 élèves, est plus accentuée dans les établissements situés en zone rurale. « En tant que discipline, la philosophie est effectivement enseignée dans tous les établissements de la région de l’Est même s’il demeure vrai que 69 enseignants transmettent cette discipline sur les 152 dont la région a besoin », a indiqué Simplice Bedjabo, délégué régional des Enseignements secondaires (Minesec) de l’Est. C’était lors de la célébration de la journée mondiale de la philosophie sous le thème « philosophie et émergence de la cité », le 17 novembre 2022 à Bertoua.

Education déficit des enseignants dans la régional des Enseignements secondaires

Sur la base des données de la délégation, il ressort que la région de l’Est enregistre un déficit de 83 enseignants de philosophie. Dans ce contexte, affirme le délégué régional « la carence en personnel est d’une endémicité pénible surtout en zone rurale où les chefs d’établissements et nous-mêmes sommes en permanence obligés de faire preuve de beaucoup d’ingéniosité pour gérer nos établissements, obtenir des résultats aux examens certificatifs et être à même de tutoyer ceux qui, par rapport à nous, sont infiniment mieux lotis en matière de personnel ». Lors de son intervention à la place des fêtes de Bertoua, le secrétaire d’État aux Enseignements secondaires chargé de l’enseignement normal, Boniface Bayaola, a soutenu que « la philosophie est un instrument d’éducation citoyenne et le gouvernement fait tout ce qui est possible notamment à travers la digitalisation pour assurer son enseignement effectif ».

 

D’après sa carte scolaire, l’Est regroupe 197 établissements secondaires. Notamment, 162 établissements publics dont 53 lycées d’enseignement général, 23 lycées techniques, 56 collèges d’enseignement général, 28 collèges d’enseignement technique et 5 établissements d’enseignement normal. Dans le secteur privé, on dénombre 32 établissements dont 23 d’enseignement général, 03 techniques et 06 polyvalents. Le tout pour une population scolaire d’environ 90.000 élèves encadrés par 5468 personnels pour ce qui est du secteur public.

Sébastian Chi Elvido à l’Est

A lire aussi :  Education de base : Les difficultés en mathématiques sont criardes

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.