Est : Près d’un milliard de F Cfa pour désenclaver Doumaintang

Est : Près d’un milliard de F Cfa pour désenclaver Doumaintang

un milliard désenclaver DoumaintangCe montant servira à la réhabilitation de la route qui relie Mbaguempal à Nkoum et permettra à plus de 5000 agriculteurs de cette localité du département du Haut-Nyong d’évacuer leur production vers les centres urbains par la route nationale N° 10.

Depuis plus de 5 ans, Fridoline Azebang Abanda, animatrice de développement a rassemblé environ 3500 femmes de l’arrondissement de Doumaintang, département du Haut-Nyong à l’Est autour des projets de développement. Leurs activités un milliard désenclaver Doumaintangtournent autour de la production et la commercialisation des produits agricoles notamment le plantain.

 Malheureusement, presque toute la production agricole de cette localité pourrit dans les champs à cause de l’enclavement. « J’ai vu sur un marché de Yaoundé des régimes de plantain que nous vendons ici à 500 F Cfa revendus à plus de 3 500 FCFA », déclare Désiré Bayé, un ancien des Zones un milliard désenclaver Doumaintangd’actions prioritaires de l’Est, un programme gouvernemental qui accompagnait les producteurs.

un milliard désenclaver Doumaintang Ce montant servira à la réhabilitation de la route qui relie Mbaguempal à Nkoum

Pour mettre fin au calvaire de ces producteurs, les travaux de réhabilitation de la route Mbaguempal-Nkoum ont été lancés il y a quelques semaines. Ces travaux font partie d’un ensemble entrepris dans le département du Haut-Nyong par le Programme national de développement participatif (PNDP). Pour une enveloppe estimée à plus d’un milliard F Cfa, ces travaux, fruit du partenariat entre le PNDP et le syndicat des communes du Haut-Nyong, concernent aussi les axes Motchéboum-Mpoundou et de Mpoundou village-Bamekok.

« Cette route est une aubaine pour nous, les femmes. Un régime de plantain n’a jamais été vendu ici à plus de 500 F Cfa. Les acheteurs nous ont toujours trompées en nous faisant croire qu’ils étaient nos messies », se réjouit Fridoline Azebang Abanda. Une satisfaction que partagent les producteurs du cacao de la localité. « Avec cette route, nous allons pouvoir vendre nos productions à des prix conséquents », affirme Alain Aloma, un jeune producteur de plantain et cacao.

Au terme d’une visite de chantier un milliard désenclaver Doumaintangeffectuée le 10 juillet 2022, le maire de la commune de Doumaintang, Honoré Koumé, a réuni à Mbaguempal les populations des villages riverains de cet ouvrage pour échanger sur les opportunités qu’offre désormais cette infrastructure. « Au-delà des effets immédiats en termes de vente à des prix conséquents de nos un milliard désenclaver Doumaintangproduits, nous devons réfléchir sur les stratégies de pérennisation de cette route », a-t-il souhaité.

Sébastian Chi Elvido à l’Est

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.