Nord : La farine locale transformée en biscuit
Les produits locaux made in Garoua, Nord Cameroun présentés au public le 7 juillet 2022. JB/DataCameroon

farine locale Garoua Nord : La farine locale transformée en biscuit

Les produits finis directement consommables fabriqués par des organisations paysannes ont été présentés au public le 7 juillet dernier à Garoua.

Les produits made in Cameroon ont le vent en poupe à Garoua dans la région du Nord. Des biscuits croustillants faits à base de la farine locale sont fabriqués par des femmes et des organisations paysannes.

Ces entrepreneurs proposent des biscuits de maïs, de mil, de sorgho, de riz conditionnés dans des sachets biodégradables. Ces produits ont été présentés le 7 juillet dernier, lors de la journée portes-ouvertes organisée par le Centre régional de la recherche et de l’Innovation (Crri) du Nord. « Ce sont des solutions alternatives pour réduire les importations et la dépendance extérieure », affirme Amina Aboubakar, chef du centre.

Dans la partie septentrionale du pays, l’agriculture constitue l’activité principale des populations. La production céréalière fournie ainsi de la matière première disponible à ces coopératives féminines.

Les produits finis directement consommables fabriqués par des organisations paysannes

Les ingrédients utilisés qui sont le mil, le maïs, le sorgho, le riz, le soja entre autres, sont cultivés sur place par les paysans. Sous l’encadrement des chercheurs du Laboratoire agro-alimentaire de Garoua, les acteurs du domaine ont reçu une formation de deux jours pour la transformation de la farine enrichie destinée à l’alimentation des enfants âgés d’au moins six mois.

La poudre du baobab est un autre spécimen issu du génie de la recherche sur les produits alimentaires locaux dédiés à l’alimentation des enfants mal nourris. Cet arbre très répandu dans le Grand-Nord permet de ressortir du lait de toilette, de la tisane, du jus, du savon, du thé, etc. « Nous avons une richesse inestimable dans le Nord, il nous faut les mettre en valeur pour notre propre consommation », a indiqué Zenabou Gnamtam Hamadou, chercheur à l’Institut de recherche agricole pour le développement (Irad) de Garoua.

farine locale Garoua, made in Cameroon ont le vent en poupe à Garoua dans la région du Nord

Ce transfert de technologie a été mis en place par le ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, à travers ses démembrements régionaux dont le Centre régional de la recherche et de l’innovation du Nord.

Face à la rareté de la farine de blé, le gouvernement Camerounais, à travers sa politique d’import-substitution, entend mettre en place des axes d’amélioration des conditions de vie des populations, comme l’a relevé Jean Abaté Edi’i, gouverneur de la région du Nord.

Jérôme Baïmélé à Garoua.

A lire aussi :  Made in Cameroun : La production des farines locales en projet

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.