Nord : Près de 3 milliards F Cfa pour la promotion du secteur agropastoral

Nord : Près de 3 milliards F Cfa pour la promotion du secteur agropastoral

Les projets du 11e Fonds européen de développement volet agropastoral visent la réalisation des investissements socioéconomiques de base, des investissements structurants de promotion du secteur agropastoral désenclavement des bassins de production et d’appui au développement des filières agropastorales porteuses.

L’économie de la région du Nord repose essentiellement sur les activités agropastorales. Pour développer et rentabiliser ce secteur, plusieurs initiatives ont vu le jour. Adossés au Programme national de développement participatif, ces projets du 11e Fonds européen de développement volet agropastoral (PNDP-FED), visent la réalisation des investissements socioéconomiques de base, des investissements structurants de désenclavement des bassins de production et d’appui au développement des filières agropastorales porteuses.

développement volet agropastoral visent la réalisation des investissements

Les projets identifiés sont classés en résultats R1 pour la réhabilitation des pistes de désenclavement des bassins de production et R2 pour l’appui aux organisations des producteurs. C’est au total 10 projets en R1 qui ont été engagés et près de 30 projets en R2 d’après les responsables du Programme national de développement participatif (Pndp) du Nord. « Les projets de désenclavement permettront de transporter les produits agricoles du Tchad en passant par la commune de Bibémi, de Pitoa pour les acheminer à Garoua ou alors traverser pour aller du côté du Nigéria », a souligné Antoine Degem, coordonnateur régional Pndp Nord.

A lire aussi :  Entrepreneuriat : Un jeune sur 2 pense investir dans l’agropastoral à l’Est

Initialement prévu pour 48 mois, ce projet qui devait s’achever en 2021 a été prolongé de 07 mois supplémentaires. Pour le mois d’août 2022, 43 projets de désenclavement des bassins de production promotion du secteur agropastoral sont en cours d’exécution dans les 13 départements des régions septentrionales et de l’Est. 09 départements du Grand-Nord sont concernés : 02 dans l’Adamaoua, 04 au Nord et 03 dans l’Extrême-Nord.

 

 

Le résultat R2 couvrant 63 projets mis en œuvre va augmenter les capacités de production des agriculteurs, notamment avec des puits pastoraux et des unités de transformation du mil, sorgho, riz. Il s’agit du développement des filières bovine, porcine, ovine, la volaille et l’accompagnement des producteurs de maïs, oignons, plantain, riz, sorgho.

promotion du secteur agropastoral investissements structurants de désenclavement des bassins de production

D’après Eyenga, coordonnateur régional Pndp pour l’Extrême-Nord, dix routes sont actuellement (août, Ndlr) en plein travaux pour un montant d’1 milliards 800 millions F Cfa. « Le FED agropastoral apporte des facilités. Le projet du hangar de stockage avec une aire de séchage à Ngan-Ha va nous permettre de gérer les pertes post récoltes et de vendre des produits de meilleure qualité », se réjouit Nana Maadjou, coordonnateur Pndp pour l’Adamaoua.

L’objectif global est de contribuer à améliorer les conditions promotion du secteur agropastoral de transport des produits agricoles, des usagers, des biens et services et de faire du secteur rural un moteur important de l’économie nationale dans les zones d’intervention du projet. Le coût total du projet de 19,64 milliards F Cfa financé par l’Union européenne.

Jérôme Baïmélé à Garoua

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.