Leadership : La participation des jeunes aux décisions, une priorité

Leadership : La participation des jeunes aux décisions, une priorité

La construction d’un monde plus durable, en débat au Forum « S’engager ! » jeunesse et Leadership.

S’inspirer de la jeunesse et l’intégrer à toutes les décisions politiques, ce sont les recommandations de Laura Georgelin, membre du Conseil parisien de la jeunesse pour la construction d’un monde durable. Un projet qui ne peut que se faire grâce aux jeunes leaders, qui, en plus d’influencer le monde, font avancer la cause pour laquelle ils militent.

Sur ce plan, le Conseil parisien de la jeunesse a le pouvoir de s’associer aux décisions de la ville de Paris pour travailler sur certains sujets. « On nous demande par exemple, notre avis sur certaines politiques de la jeunesse, sur le plan local d’urbanisme de la ville de Paris (…). Notre rôle, c’est d’intégrer les problématiques jeunesses dans les politiques de la ville, de les influencer », confie Laura Georgelin jeunesse et Leadership.

Pour elle, un monde durable ne fait pas seulement allusion à lécologie, mais aussi à un monde plus inclusif. Avec l’intégration des personnes, quelques soient leurs conditions de vie et leur sexe. Un point de vue qui n’est pas très éloigné de celui d’Ernis, écrivaine et poète camerounaise. Avec pour arme la littérature, elle porte haut la voix de la jeunesse dans la participation aux débats et aux décisions publics. « La littérature évoque toutes les problématiques, c’est une possibilité.  Elle a cette capacité d’outrepasser les barrières, de parler des problèmes concrets, au-delà de la fiction », indique l’écrivaine.

Ce vendredi 2 décembre 2022, au Forum régional de Yaoundé, les participants échangent sur la thématique « quel leadership pour construire un monde plus durable ? ». La discussion met en perspective la relation qui existe entre l’homme, la ressource humaine et le développement. « Cette perspective est nouvelle, très loin des perspectives relatives aux liens qu’il y a entre les ressources économiques, les ressources naturelles et les potentialités de développement. Ici, on montre que c’est grâce à un leadership qu’on peut construire un monde plus durable », souligne Richard Makon, juriste politiste et modérateur de cette table ronde jeunesse et Leadership jeunesse et Leadership.

Michèle EBONGUE avec Médias & Démocratie (M&D)

Cet article a été réalisé en collaboration avec Médias & Démocratie (M &D), dans le cadre du Forum Régional de Yaoundé « Notre Futur »
A lire aussi :  Forum « S’engager ! - Dialogues Afrique-Europe » : parole à la jeunesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.