UNION EUROPEENNE : Un plan d’action jeune pour 2022-2027

Au cours du Forum régional de Yaoundé, la question de l’engagement de la jeunesse et de sa place vis-à-vis des institutions internationales est débattue dans un atelier qui s’est déroulé au Musée national du Cameroun UNION EUROPEENNE.

Le forum « S’engager ! » est aujourd’hui l’occasion pour Jérôme Pons, chargé de Coopération internationale pour l’Union Européenne, de présenter les nouveaux objectifs de partenariat de l’institution internationale. « On a un plan d’action jeune qui a été défini sur la période 2022-2027. On doit compter sur la jeunesse africaine, car notre travail s’engage sur le long terme. » Venu sonder directement les jeunes sur la question d’un partenariat avec l’Union Européenne, il animait un débat ce vendredi autour de trois piliers : « Engage, Empower, Connect », soit « Engager, responsabiliser, connecter ». Avec lui, sept panélistes venus du Cameroun et d’Europe. « Ils représentent les étudiants, des jeunes du parlement des Nations Unies… Ils sont déjà impliqués et engagés », explique Jérôme Pons.

Parmi ces participants, se trouvait la slameuse engagée Lydol, réputée pour ses textes sur les thèmes de la fraternité et de la transmission.

Pour le représentant de l’Union Européenne, l’idée est de venir débattre des idées du nouveau plan avec les personnes concernées et « d’écouter ce qu’elles ont à nous dire ici. On va lancer quelques thèmes (…) mais s’ils nous répondent que ce n’est pas ça leur priorité, on s’adaptera », conclue-t-il UNION EUROPEENNE.

Mathias FLEURY avec Médias et Démocratie (M&D)

Cet article a été réalisé en collaboration avec Médias & Démocratie (M &D), dans le cadre du Forum Régional de Yaoundé « Notre Futur »
A lire aussi :  Forum « S’engager ! - Dialogues Afrique-Europe » : parole à la jeunesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.