Nord-Lagdo : 11 000 ha aménagés pour booster l’offre agricole

Nord-Lagdo : 11 000 ha aménagés pour booster l’offre agricole

Près de 152,6 milliards F Cfa sont mobilisés pour valoriser les investissements de la vallée de la Bénoué qui touche plus de 26 000 agriculteurs bénéficiaires directs et 100 000 autres personnes qui offre agricole au Nord-Lagdo pourront jouir des retombées de ce projet prévu pour une durée de 7 ans.

C’est une aubaine pour les agriculteurs qui exercent leurs activités dans les périmètres irrigués et le long du fleuve Bénoué. Le projet d’aménagement et de valorisation des investissements de la vallée de la Bénoué (Viva-Bénoué), région du Nord, est entré dans sa phase de démarrage.

Ce projet d’une durée de sept ans, sera bénéfique pour les producteurs à plus d’un titre. Notamment, fournir des services d’irrigation et de drainage durable en vue de l’amélioration de la production agricole dans la vallée de la Bénoué et l’amélioration des conditions de travail des agriculteurs. L’objectif est de réduire la offre agricole au Nord-Lagdo pauvreté dans la région du Nord tout en renforçant la résilience des agriculteurs face aux changements climatiques dont les conséquences affectent la production agricole.

152,6 milliards F Cfa sont mobilisés pour valoriser les investissements?

La réalisation du projet Viva-Bénoué se fera sur un espace aménagé. 1000 hectares de terres sont à réhabiliter et 10 000 autres à aménager, soit une superficie de 11 000 hectares réservés à l’agriculture pour générer une production agricole d’une valeur de 90 milliards F Cfa au bout des sept ans du projet.

Les canaux secondaires seront gérés par 27 associations d’utilisateurs d’eau. Selon Mahamat Habibou, coordonnateur du projet Viva-Bénoué, au moins 26 000 emplois directs seront créés à travers les offre agricole au Nord-Lagdo petits exploitants agricoles, des agro-industries, des entreprises de réalisation des grands travaux, entre autres. D’ailleurs, les entreprises soumissionnaires ont effectué une visite de terrain à Lagdo le 15 septembre 2022, dans le but d’identifier les sites des travaux en vue de mieux répondre au cahier de charge du dossier d’appel d’offre international.

 

 

offre agricole au Nord-Lagdo 26 000 agriculteurs bénéficiaires directs

Les mécanismes de pérennisations de ce projet portent, entre autres, sur l’implication des populations dans la gestion de l’irrigation à travers la structuration des Associations des Usagers de l’Eau (AUE), le renforcement des capacités de la Mission d’études pour le développement et l’aménagement de la région du Nord. La mise en place d’un guichet simplifié est prévu pour financer les besoins de productions moyens comme les matériels de petite mécanisation offre agricole au Nord-Lagdo tels que les décortiqueuses, les petits ateliers de machinisme agricole, les motoculteurs.

Une cagnotte de 152,6 milliards F Cfa est mis en jeu pour la réalisation du projet Viva-Bénoué. La Banque mondiale finance à hauteur de 117 milliards F Cfa et le reste est supporté par l’Etat du Cameroun (4,132 milliards F Cfa) et l’apport d’autres partenaires.

Jérôme Baïmélé à Garoua

A lire aussi :  Engrais chimiques : L’inflation inquiète les cultivateurs à l’Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.