Ouest : l’accès à l’eau potable toujours problématique

Ouest :l’eau potable toujours problématique

C’est dans l’optique d’accroitre l’accès à l’eau potable dans la région de l’Ouest et de trouver des solutions pérennes et durables en matière d’eau potable que la 13e rencontre du comité technique préparatoire du premier forum régional de l’Ouest s’est tenue le 31 août dernier à Dschang.

Il n’est pas rare de voir des camions citernes sillonner la région de l’Ouest pour procéder à la distribution de l’eau potable. Cette solution pas toujours satisfaisante est proposée par la Cameroon utilities corporation (Camwater) pour contourner le problème d’accès à l’eau potable. Très attendus, ces camions parviennent difficilement à satisfaire la forte demande surtout dans une ville comme Bafoussam. Les populations sont donc très souvent obligées de se tourner vers des puits, des forages et des rivières pour recueillir une eau d’une qualité parfois douteuse, s’exposant ainsi aux maladies hydriques comme le choléra.

accroitre l’accès à l’eau potable dans la région de l’Ouest

Selon le ministère de la Santé publique et l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le taux de mortalité attribuable à l’insalubrité de l’eau était, en 2019, de 45,2 décès pour 100 000 habitants. Allant dans le même sens, l’OMS, toujours en 2019 affirmait qu’au Cameroun, 34% de la population à accès à l’eau potable. C’est donc 66% de la population qui n y a pas accès. Dans une interview accordée à Cameroon Tribune en mai 2022, Joceline Ndiki, directeur de la mobilisation des ressources en eau au ministère de l’eau et de l’énergie rappelait qu’au Cameroun, la demande en eau potable est encore supérieure à l’offre. Ceci malgré les initiatives prises par l’Etat avec le soutien des partenaires internationaux.

 

C’est donc dans l’optique d’accroitre l’accès à l’eau potable dans la région de l’Ouest et de trouver des solutions pérennes et durables en matière d’eau potable que la 13e rencontre du comité technique préparatoire du premier forum régional de l’Ouest s’est tenue le 31 août dernier à Dschang. L’objectif étant de mettre en place des mesures pour relever le niveau d’accès à l’eau potable des citoyens. Ceci en multipliant le nombre de points d’eau, en sensibilisant les populations sur l’entretien de ces points et sur l’importance de potabilité leur eau avant consommation. Ce forum est organisé avec la participation du gouverneur et de l’ensemble des maires de l’Ouest Cameroun.

Vanessa Bassale

A lire aussi :  Accès à l’eau potable : Au Cameroun, 43 % de ménages en zone rurale manquent d’eau potable

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.