Ouest : Un milliard de plus pour booster le développement local
Le président du Conseil régional de l’Ouest

Ouest : Un milliard de plus pour booster le développement local

Lors de sa récente session ordinaire, les membres du conseil régional de l’Ouest ont autorisé un prêt auprès du Fonds spécial d’équipement et d’intervention le développement local à l’ouest intercommunale pour le compte de l’exercice 2022.

Booster le développement socio-économique de la région de l’Ouest. C’est la raison donnée par les conseillers régionaux pour justifier le réajustement du budget du Conseil régional. Lequel budget devrait passer de 4,6 à 5,6 milliards de F Cfa. Cette modification a été adoptée lors de la deuxième session ordinaire du conseil qui a eu lieu du 28 au 30 septembre dernier à Bafoussam. Les conseillers ont donc autorisé un prêt d’un milliard auprès du Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (FEICOM) pour le compte de l’exercice 2022.

le développement local à l’ouest les membres du conseil régional de l’Ouest

Au cours de cette rencontre, le président du Conseil régional le développement local à l’ouest Jules Hilaire Focka Focka a rappelé à tous les membres du Conseil, en présence du gouverneur de la région, Awa Fonka Augustine, que jusqu’ici, les fonds mis à disposition par l’Etat dans le cadre de la décentralisation représentent l’unique source de revenus. « Si on veut développer notre localité, il faudra multiplier les sources de financement » a-t-il relevé.

Pour rappel, l’année dernière, les conseillers régionaux ont voté une enveloppe de 4,6 milliards F Cfa pour le compte de l’exercice 2022. Un budget déjà bien supérieur aux 2,75 milliards de F Cfavotés pour l’exercice 2022. Comme chaque année, une partie de ce budget est dédiée au fonctionnement (Acquisition des locaux, achat du matériel, recrutement du personnel, etc), et l’autre partie à l’investissement. Les projets en rapport avec l’état des routes, l’accessibilité à l’eau potable et l’amélioration de l’offre de santé et d’éducation sont prioritaires.

Cette augmentation intervient juste quelques mois après que le Conseil le développement local à l’ouest régional du Nord ait lui aussi demandé un prêt d’un milliard au Feicom.

Vanessa Bassale

A lire aussi :  Développement local :1971 projets en attente de financement à l’Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.