Personnes handicapées : Seulement 2% scolarisées au Cameroun

Personnes handicapées : Seulement 2% scolarisées au Cameroun

Selon le ministère des Affaires sociales, 90 % de cette population est sous scolarisée. Pour résoudre ce déficit, la Commission nationale des droits de l’Homme demande au gouvernement d’adopter des mesures inclusives Personnes handicapées scolarisées au Cameroun.

Au Cameroun, les personnes handicapées représentent 15% de la population. Selon la ministre des Affaires sociales (Minas), Pauline Irène Nguene, 90 % de cette population est sous scolarisée. Une information soutenue par la Commission nationale des droits de l’Homme (Cndh), qui au cours de la récente célébration de la 31e édition de la journée à elles dédiée, a affirmé que seulement 2% de cette couche vulnérable est scolarisée. Ce faible taux de scolarisation, souligne ladite Commission devrait interpeller les pouvoirs publics sur la mise sur pied d’une politique d’inclusion sociale.

Personnes handicapées scolarisées au Cameroun cette population est sous scolarisée

La sous scolarisation des enfants handicapés est si préoccupante au Cameroun que le 27 avril 2022, la Minas a procédé au lancement de la campagne de sensibilisation des familles et des communautés sur l’éducation des enfants handicapés. Pauline Irène Nguene en a profité pour exhorter les parents à faire scolariser les enfants handicapés car dit-elle, tous les enfants ont droit à l’éducation. Une interpellation qui n’a visiblement pas donné les résultats escomptés au vu du nombre d’enfants sous scolarisés recensés.

 

Plusieurs facteurs contribuent donc à cette sous scolarisation des handicapés. On a notamment le fait que ces derniers soient perçus dans leurs familles et communautés comme des fardeaux, le nombre réduit des écoles spécialisées et le manque d’un matériel didactique adéquat. Des sources gouvernementales confirment qu’au Cameroun, il existe 69 écoles inclusives pour seulement 204 instituteurs formés. Pourtant, selon la loi du 13 avril 2010 portant protection et promotion des personnes handicapées, la solarisation des personnes handicapées est gratuite.

Mélanie Ambombo

A lire aussi :  Ouest : Des personnes handicapées à l’école de l’agriculture biologique

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.