Choléra : Plus d’1 million de personnes à vacciner dans le Littoral

Choléra : Plus d’1 million de personnes à vacciner dans le Littoral

Tel est l’objectif du 1er tour de la 3e phase de la campagne de vaccination contre cette épidémie vaccination Choléra dans le Littoral , qui a démarré ce mercredi 28 septembre 2022 dans la région.

Susciter l’adhésion d’au moins 95% des parents, diffuser les directives nationales sur les mesures préventives et curatives du choléra, administrer des doses de vaccin contre le choléra à au moins 95% des sujets cibles sont entre autres, les objectifs de la campagne de vaccination contre le choléra qui s’étendre entre du 28 septembre au  2 octobre 2022.

Contrairement à la précédente campagne qui avait pour mission de vacciner 366 320 personnes au Cameroun, celle-ci compte toucher 2 142 703 personnes en 5 jours. Soit une augmentation de 1 776 383 doses. 

vaccination Choléra dans le Littoral objectif du 1er tour de la 3e phase de la campagne de vaccination

Pour la région du Littoral, ce sont au total 1 051 176 doses de vaccins qui doivent être inoculées, soit une dose orale de 1.5ml du vaccin (1 flacon par personne) chez des personnes d’1 an et plus. « Le vaccin ne sera pas administré dans tous les districts vaccination Choléra dans le Littoral de santé », relève James Longsi, Point focal surveillance épidémiologie à la délégation régionale de la Santé Publique  pour le Littoral. Il s’agit de : « 39 aires de santé prioritaires dans les 12 districts concernées », ajoute Léonard Ewane, coordonnateur régional du Programme élargi vaccination Choléra dans le Littoral de vaccination (Pev) pour le Littoral.

 

Pour se faire, plusieurs stratégies ont été mises en place. Notamment les postes fixes dans des établissements sanitaires, le porte à porte, les postes fixes temporaires à savoir les marchés, les églises, les mosquée et gares routières. Et comme stratégie spéciale, la couverture des zones d’insécurité ou celles dont l’accessibilité est difficile. 

Cette campagne qui compte pour le 1er tour de la 3e phase de vaccination intervient dans un contexte où le Cameroun connait une récurrence de vaccination Choléra dans le Littoral plusieurs cas de choléra dans certaines villes, parmi lesquelles Douala. Et au moment où le pays fait encore face aux défis de la pandémie de la Covid-19.

Michèle EBONGUE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.